Superman : Quels plans pour Metropolis ?

26-11-2009 - 16:21 - Par

SupesBandeau

Rien ne sert de s’exciter sur un potentiel retour de Superman. Kal-El est bloqué sur Krypton.


SupesWarner s’est remise à négocier sévère avec les ayants droits du Superman-verse, la famille Siegel et la famille Schuster, pour récupérer enfin l’un de ses personnages les plus fascinants quoi que l’un des plus délicats à filmer. Car ce sont les droits du Superman-verse qui bloquent Warner dans la mise en œuvre d’un total reboot de la franchise SUPERMAN. On savait aussi que SUPERMAN RETURNS avait grandement déçu la major. 270 millions de dollars de budget, 390 millions en retour. BATMAN style ou plutôt HULK style (vu le délai entre les deux films), le studio compte bien sortir l’œuvre absolue sur Kal-El. Sauf que, procès après procès, les héritiers des créateurs des personnages de l’univers Superman récupèreront une grande partie du matériel du Superman-Verse dont les origines du super-héros, d’ici 2013. Problème ? Produire un reboot d’ici-là, replaçant l’Homme d’acier en adéquation avec son époque (ce que Bryan Singer n’était pas parvenu à faire pour beaucoup), ok. Mais devoir négocier les droits en 2013 pour d’éventuelles suites, au risque de les perdre ? Pas question. Il est donc possible qu’au lieu d’accélérer le processus de production d’un nouveau film dans les trois ans, Warner ne divorce définitivement de Superman, si tout ce petit monde ne parvenait pas à un accord. Ce n’est pas faute d’avoir des prétendants, persuadés de pouvoir relever le défi « reboot » haut la main : Mark Millar (auteur de «Wanted») a déjà «un plan sur 10 ans et trois films épiques en tête comme LE SEIGNEUR DES ANNEAUX, 7 heures sur la vie de SUPERMAN». Il voulait «commencer sur Krypton, cent ans auparavant, et finir avec Superman seul sur Terre, comme le dernier être sur la planète et le soleil deviendrait rouge et deviendrait une supernova, si bien que Superman en perdrait ses pouvoirs». Millar fume des trucs très grisants pour l’ambition mais Warner a gentiment décliné. Aux dernières nouvelles, les frères Wachowski et James McTeigue (V POUR VENDETTA) auraient été approchés pour une version diaboliquement sombre du mythe «S». Warner se défend bec et ongles d’avoir courtisé le trio de NINJA ASSASSIN même si McTeigue partage volontiers ses visions en interviews si jamais il devait s’en charger. Du côté des producteurs, on assure que personne ne travaille sur aucun scénario «Superman» et que tous les projets qui l’impliquent sont «en suspens». Vérité ou volonté de ne pas froisser des héritiers très courtisés ?

 
Pub

Cinemateaser sur iPad
 
 

Les commentaires sont fermés.