Warren Beatty : défenseur des droits de… ?

04-12-2009 - 10:54 - Par

DickTracyBandeau

L’acteur de 71 ans préparerait un documentaire sur Dick Tracy. Une sale histoire comme l’arme secrète d’un conflit qui l’oppose à Tribune Company depuis longtemps.

WarrenBeattyCinematical a attiré de nouveau notre attention sur le grand litige entre la Holding des médias Tribune Co. et Warren Beatty, l’interprète historique de DICK TRACY en 1990 et propriétaire des droits du héros de comic-strips depuis 1985. Des droits rachetés à Tribune Media Services, filiale appartenant à Tribune Co. Ce deal est valide, tant que la septuagénaire hollywoodien maintient en vie le détective à l’imper en initiant différents projets. En 2005, pour répondre à cette prérogative et calmer la holding qui s’impatientait, Beatty annonce la mise en production de la suite ou du reboot de DICK TRACY. Les mois passant, tout le monde a pu constater que c’était du flan. Normal alors qu’en 2006, Tribune Co. lance un ultimatum de deux ans à la star : faire fructifier Tracy ou perdre les droits. Ric-Rac, Beatty argue par avocat interposé en 2008 qu’il se prépare à produire une émission spéciale sur l’icône BD, mais Tribune Co. estime 1/ qu’elle n’a jamais été prévenue officiellement et 2/ qu’il n’y «aucune preuve tangible et légitime» que Mr Beatty «ait commencé à travailler concrètement sur un tournage.» Alors que Tribune Co. s’est réfugiée sous l’aile de la justice après qu’elle a subi de très graves problèmes d’argent, la firme déclare que la franchise Dick Tracy représente «des millions de dollars potentiels» pour eux et cherche à récupérer ses droits, blâmant les manières peu courtoises de l’acteur comme l’une des raisons d’un énorme manque à gagner. La guerre est déclarée. Mais contre toute attente, début novembre 2009, la cour déclare que les preuves apportées par Beatty sont «suffisantes, vu les circonstances, pour soutenir la probabilité d’un aboutissement» au projet. Beatty peut donc contre-attaquer Tribune Co. et réclamer que les droits restent siens, puisque, officiellement, il est en production d’un «documentaire sur Dick Tracy». Manque plus qu’à sortir les archives et les makings of du film de 90, filer ça à un monteur et vendre ça à une chaîne de télé.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.