Officiel : Bryan Singer revient aux X-Men

17-12-2009 - 09:11 - Par

FirstClassBandeau

C’est le réalisateur lui-même qui l’a annoncé : il a signé pour diriger X-Men First Class. Une bonne nouvelle pour nous, un aveu d’échec pour lui ?

SingerLa nouvelle s’est répandue durant la nuit comme une traînée de poudre : sur le tapis rouge de la première d’AVATAR qui s’est déroulée hier soir à Los Angeles, Bryan Singer a lancé qu’il avait signé mardi pour réaliser X-MEN ORIGINS : FIRST CLASS. Ecrit par le créateur des séries NEWPORT BEACH et CHUCK, Josh Schwartz, réécrit par Jamie Moss (AU BOUT DE LA NUIT), ce projet revient aux sources des X-Men en contant les premières années au Xavier Institutes des tous premiers X-Men, dont Cyclope et Jean Grey. Toutefois, le casting des mutants reste assez flou puisqu’au départ, FIRST CLASS devait être une sorte de reboot déguisé de la franchise avec de nouveaux acteurs puisque les mutants y apparaîtraient dans leurs très jeunes années. Mais en juin dernier Anna Paquin avait déclaré être de la partie dans le rôle de Malicia, mettant alors le projet sur les rails de la continuité de la saga. D’autant que selon Paquin, les personnages déjà aperçus dans la franchise, comme Colossus, Kitty Pride, Angel, Jubilée et Iceberg feraient partie de la fine équipe. Rappelons qu’à l’origine, FIRST CLASS est l’adaptation d’une série de comics lancée en 2006 et mettant en scène Angel, Beast, Cyclope, Iceman et Jean Grey. Le flou est donc de mise pour ce que va être le film.

Bryan Singer a assuré qu’il s’attèlerait auparavant à JACK THE GIANT KILLER pour le compte de Warner Bros. Un conte de fées moderne dans lequel une longue trêve entre humains et géants est mise à rude épreuve lorsqu’une princesse est enlevée et qu’un jeune fermier est lancée à sa recherche dans le territoire même des géants… Ce n’est donc pas encore demain que l’on verra FIRST CLASS sur les écrans. Pour les amateurs de la franchise X-MEN, voir revenir Singer est évidemment une bonne nouvelle. Les deux premiers volets avaient convaincu le public, les critiques, et les fans hardcore, avant que tout ne se gâte devant la caméra de Brett Ratner. Et ne parlons même pas du spin off consacré à Wolverine. Mais pour Singer lui-même, ce retour en arrière, même s’il est sans doute motivé par un amour sincère pour l’univers X-Men, sonne comme un terrible aveu d’échec. S’étant séparé des X-Men pour diriger SUPERMAN RETURNS, qui n’avait pas obtenu les résultats (artistiques et commerciaux) attendus, le cinéaste n’avait ensuite pas fait mieux avec VALKYRIE. Même si son prochain film se fera donc pour le compte de la Warner, il semble une bonne fois pour toutes écarté d’un éventuel reboot de Superman et se voit obligé de revenir à une franchise devenue moribonde sans lui, qu’il sera sans doute difficile de raviver.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.