Damon Lindelof présente…

19-12-2009 - 15:21 - Par

Lindelof

Le co-créateur de LOST est un geek invétéré et un vrai passionné de cinéma. Alors quand il donne quelques vidéos à aller voir sur le Net, on se précipite. Surtout quand elles concernent LOST et STAR WARS.

SW1Voilà deux jours, Damon Lindelof poste sur son Twitter un statut qui va se répandre sur le Net comme une traînée de poudre. « Votre vie est sur le point de changer. Voilà un incroyable moment de filmmaking. Regardez le EN ENTIER ». De quoi parle donc ce bon vieux Damon ? On clique sur le lien et on tombe sur une critique vidéo de STAR WARS EPISODE 1 : LA MENACE FANTÔME. En à peine quelques heures, cela va faire le tour du monde et la critique en question, qui dure tout de même 70 minutes (7x10mn), devient un must-see dont les geeks se refilent le lien à vitesse grand V. Cinemateaser est tombé en arrêt devant cette review. Même si on déplore un peu que l’auteur prenne une voix de neuneu-redneck et associe sa critique à un pseudo fil rouge faisant de lui un psychopathe tueur de femmes (on vous jure), il faut reconnaître que le bonhomme effectue là un grand travail critique. La moindre faille de scénario est disséquée, la faiblesse de la caractérisation des personnages est observée avec brio et George Lucas est le plus souvent mis face à ses contradictions. Bref, un pur moment de bonheur. Les deux premiers et deux derniers segments sont sans conteste les plus intéressants et les mieux structurés. Mais la globalité vaut clairement le détour. Merci Damon. Ci-dessous, la première partie et en lien, les six autres.

Partie 2. Partie 3. Partie 4. Partie 5. Partie 6. Partie 7.

Lost6Dix jours auparavant, le 7 décembre, Damon Lindelof poste un autre statut qui va attirer également notre attention pour d’autres raisons. « Fait par un fan et énorme ». Et hop, un lien vers une autre vidéo : une bande-annonce pour la saison 6 de LOST créée par un certain Desmondo815. Et quand le créateur de la série lui-même approuve, on se dit que ça doit sérieusement avoir du cachet. A vous de juger, mais nous, on adore.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.