Les dix acteurs qui vont compter

22-12-2009 - 11:45 - Par

HollywoodBandeau1

Cette année, quelques jeunes acteurs et actrices ont tapé dans l’œil grand ouvert de Cinemateaser.  On parie sur eux pour faire le cinéma de demain. Voici la liste de nos grands espoirs.

JohnsonAaron Johnson

Avec une tignasse à la Screech, il est Dave, l’ado redresseur de torts dans KICK-ASS. Avec une banane, il est le jeune John Lennon de NOWHERE BOY. Aaron Johnson a tout pour lui : charismatique, beau gosse et l’envie d’en découdre avec des rôles denses. Ainsi, il a rapidement tourné le dos à son image de playboy après la sortie de ANGUS, THONGS AND PERFECT SNOGGING. Prochaine étape ? THE CHATROOM, thriller bien flippant de Hideo « Ring » Nakata.

KendrickAnna Kendrick

Anna Kendrick aurait pu mal tourner : percée à Hollywood ? La saga TWILIGHT. Une carte de visite à double tranchant ; idole des bacs à sable, Anna ? Non, elle, c’est plutôt la fille discrète qui met un tacle à tous ses partenaires. Nommée aux Golden Globes cette année pour son second rôle dans IN THE AIR, cette jeune femme de 24 ans à peine enchaîne avec le déjà culte SCOTT PILGRIM VS THE WORLD, le nouveau film complètement rock’n roll d’Edgar Wright (SHAUN OF THE DEAD).

EisenbergJesse Eisenberg

À 26 ans, Jesse Eisenberg n’est pas vraiment un inconnu du cinéma. Il y a quelques années, on l’avait beaucoup aimé en ado dépassé dans LES BERKMAN SE SÉPARENT. En 2009, il est passé à la vitesse supérieure avec le jolie succès critique de ZOMBIELAND, un visa pour le prochain et très attendu David Fincher THE SOCIAL NETWORK, l’histoire de la création de Facebook. New-Yorkais, 26 ans, l’air maladroit et un gros talent, ça promet.

MulliganCarey Mulligan

Notre chouchoute : dans UNE ÉDUCATION, prévu pour février en France, elle redouble de charme et de subtilité. La récompense vient des Golden Globes qui la nomme dans la catégorie Meilleure actrice. Cette jeune anglaise, version malicieuse de Katie Holmes, avait déjà joué dans PUBLIC ENEMIES cette année, mais la consécration populaire viendra sûrement de WALL STREET 2, dont elle partagera l’affiche avec Shia LaBeouf et Michael Douglas.

WasikowskaMia Wasikowska

Vous trouvez qu’elle a l’évanescence et la blondeur des ados de Gus Van Sant ? Bingo. Il l’a embauché dans son prochain film, actuellement non titré. Pour l’heure, puisque vous trépignez, il faudra se «contenter» du ALICE AUX PAYS DES MERVEILLES de Tim Burton, pour lequel elle a chopé le rôle-titre. Pour les chiffres, elle a 20 ans, mesure 1,69m, a illuminé la saison 1 d’EN ANALYSE et a fait tant d’années de danse qu’on ne les compte plus. Un bien beau gabarit sur lequel compter.

ShortColumbus Short

Celui qui joue mieux que Jean Réno, Matt Dillon, Lawrence Fishburne et Amaury Nolasco réunis, dans BLINDÉS (le thriller du réalisateur de MOTEL, Nimrod Antal, qui débarquera le 13 janvier) a déjà fait ses armes dans WHITEOUT et EN QUARANTAINE cette année. Avec un charisme certain, une bonne gueule et une cool attitude à renvoyer Shia LaBeouf dans les jupes de sa mère, Columbus montrera l’étendue de son auto-dérision dans THE LOSERS et DEATH AT A FUNERAL, la comédie de Neil LaBute, remake de JOYEUSES FUNÉRAILLES de Frank Oz.

KebbelToby Kebbell

Défoncé chez Guy Ritchie à l’occasion de ROCK’NROLLA pour lequel il avait perdu plus d’une dizaine de kilos, l’Anglais Toby Kebbell prend du galon chez Bruckheimer et Disney : THE SORCERER’S APPRENTICE avec Nicolas Cage, d’abord, puis PRINCE OF PERSIA. Deux énormes blockbusters familiaux qui devraient lui ouvrir les portes de la gloire. L’air de bad boy n’aura tenu que 27 ans. Aujourd’hui, c’est gros chèques et consécration.

MoretzChloe Moretz

La pile électrique de KICK-ASS qui interprète la môme ultra-violente Hit Girl, c’est elle, Chloe Moretz, 12 ans. L’enfant est surdouée au point qu’elle en serait insupportable si elle ne choisissait pas des rôles très borderline (mais qui est son agent ?) Le prochain ? Abby dans LET ME IN, le remake du très spécial et très suédois film de vampires MORSE. Matthew Vaughn, le réalisateur de KICK-ASS estime qu’elle «est la Natalie Portman de son époque». En légèrement plus trash, peut-être ?

EhrenreichAlden Ehrenreich

Avec sa belle gueule à la Emile Hirsch, Alden Ehrenreich n’a pas grand-chose sur son CV. Mais dans TETRO de Francis Ford Coppola, il éclipse Vincent Gallo et porte le film sur l’insolence de sa jeunesse. Découvert par Steven Spielberg à la bar mitzvah d’un ami de sa fille, qui l’a conseillé à son pote Francis, Alden part plutôt bien dans la vie. Son prochain projet ? ALGONA, un film de guerre signé par Larry Webster, un forçat de la post-prod. Pas encore énorme, mais ça ne devrait pas tarder.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.