News en vrac du 04 janvier 2010

04-01-2010 - 15:35 - Par

EnVracBandeau

Les brèves de comptoir font aussi le cinéma avec aujourd’hui beaucoup de fumette, les rondeurs de Kate Winslet et la conservation de Michael Jackson.

ThrillerThriller à la postérité

Le site d’USA Today rapporte que le vidéoclip de «Thriller» de Michael Jackson, réalisé par John Landis et datant de 1983, sera sujet au plan de conservation au registre national du film à la bibliothèque du Congrès. Derrière cette dénomination barbare, se cache le plus grand centre américain de protection et de restauration des œuvres audio ou vidéo parmi les plus déterminantes et significatives au niveau culturel, historique ou esthétique. «Thriller» est le premier clip qui figurera dans la liste des quelques 525 œuvres de la Bibliothèque comprenant déjà des œuvres phares comme LAWRENCE D’ARABIE, TERMINATOR, INTOLÉRANCE ou FREAKS.

KateWinsletTip top

Selon un sondage effectué par le Daily Mail, le corps de star le plus désirable serait celui de Kate Winslet. Plus de 2000 femmes majeures ont été consultées et 16% d’entre elles ont vu en la femme de Sam Mendes, l’idéal féminin. Victoria Beckham et Kate Moss, trop maigrichonnes, ont perdu les faveurs du public, avec à peine 1% des voix. Et pan, dans les dents.

JamieWaylettPas de pot

Jamie Waylett, vous savez qui c’est ? C’est le petit gros un peu con de la team Draco de HARRY POTTER. Sachez que le jeune garçon a eu de sérieux problèmes avec la police après qu’il a été découvert une plantation de beuh chez lui en avril dernier – découverte qui lui valut d’être condamné à 120 heures de travaux d’intérêt général. La spirale est infernale : alors que son personnage a été viré du scénario des RELIQUES DE LA MORT, dernier opus de HARRY POTTER, Jamie vivrait actuellement un enfer ; un des ses amis révèle au Sun : «Il doit des milliers de pounds à des dealers qui veulent récupérer leur fric. Ils sont fin prêts à le tabasser voire à le kidnapper. Sauf qu’ils ne savent pas où il se cache.» Et effectivement, Jamie Waylett est en cavale, bien caché dans un hôtel, quelque part en Angleterre. Vie sociale nulle.

SigourneyAvatarPas content

Stanton A. Glantz, directeur du centre de contrôle, de recherche et de prévention sur le tabac à l’Université de San Francisco est furax contre James Cameron. La raison ? Le personnage de Sigourney Weaver dans AVATAR, Grace Augustine, fume comme un pompier et Stanton y voit un message pro-fumette qui se répand comme une traînée de poudre dans le monde entier. Quant à scenesmoking.org, le site qui met en lumière toutes les scènes fumeuses des films en salles, il vient d’attribuer à AVATAR, le Poumon Noir, une distinction malheureuse qu’ont aussi raflé NINE de Rob Marshall ou SHERLOCK HOLMES de Guy Ritchie. James Cameron s’est donc fendu d’un communiqué de presse : «elle est grossière, elle jure, elle boit, elle fume. D’un point de vue fictionnel, il était clair que Grace ne faisait pas beaucoup attention à son corps. Davantage à son avatar, ce qui fustige le comportement des humains d’aujourd’hui.» Mais après avoir déclaré qu’il trouvait que «fumer est une habitude vicieuse», il a tout de même continué en avouant qu’il ne «devait pas y avoir de dogme à propos du tabac au cinéma. Les films sont faits aussi pour refléter la réalité. Si on peut montrer des gens qui mentent, tuent ou volent dans un film tout public, alors pourquoi imposer une morale quant au tabac au cinéma ?»

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.