Spider-Man rebooté ! What the Fuck ???

12-01-2010 - 01:19 - Par

SpideyRebootBandeau

Oubliez tout ce que l’on a pu dire sur SPIDER-MAN 4 : Sony vient d’annoncer le reboot de la franchise. Sans Raimi. Sans Maguire. Sans rire.

SpideyWTFNon, ce n’est pas un poisson d’avril, mais c’est peut-être la plus grosse info ciné tombée depuis des lustres. Après des mois d’incertitude et difficultés lors de la production de SPIDER-MAN 4, Sony et Marvel ont décidé de jouer la politique de la terre brûlée et de recommencer la franchise à ses origines, à savoir avec un Peter Parker ado, luttant avec ses pouvoirs, pour une sortie prévue en 2012. Mais aura-t-on droit pour autant à une nouvelle genèse ou à un reboot/suite « à la » INCROYABLE HULK ? Les producteurs des trois premiers, Avi Arad et Laura Ziskin, seront en tout cas de la partie, tandis que le scénario sera assuré par James Vanderbilt, premier auteur de SPIDER-MAN 4. Pour le moment, aucun réalisateur ou acteur n’est évidemment attaché.

RaimiOnSetEt pour couper court à toute spéculation, Sony a tout bonnement publié un communiqué officiel. « Nous sommes très excités à l’idée de revenir aux racines de Peter et de travailler à nouveau avec Marvel Studios, Avi Arad et Laura Ziskin » a ainsi déclaré Amy Pascal, co-présidente de Sony.  « Nous avons eu une relation extraordinaire et amicale avec Sam (Raimi) et Tobey (Maguire) et ils nous ont donné leur meilleur tout au long de la dernière décennie. Tout cela est quelque peu doux amer pour nous, car il est difficile d’imaginer Spider-Man dans d’autres mains que les leurs, mais je sais que cette décision était inévitable » a ajouté Matt Tolmach, président du studio. Quant à Michael Lynton, PDG de Sony, il précise que « Spider-Man a toujours été une franchise importante pour nous, et ce nouveau départ est notre responsabilité, et nous la prenons très au sérieux. Nous avons toujours pensé que l’histoire est le facteur primordial et cela a toujours dirigé la franchise. Alors que nous allons vers un nouveau chapitre, nous resterons fidèles à ce principe, au matériau original, et aux fans, qui méritent le meilleur ». Du côté de Sam Raimi, on la joue fair-play, le cinéaste ayant déclaré : « Travailler sur la franchise SPIDER-MAN restera l’expérience de ma vie. Nous travaillions sur un quatrième épisode, mais le studio et Marvel avaient l’opportunité de mener la franchise sur une nouvelle voie, et je suis sûr qu’ils feront un boulot formidable ».

James Vanderbilt

James Vanderbilt

Maintenant, reste à se demander comment tout a pu tourner au vinaigre en si peu de temps. Peu avant Noël, la production fut stoppée, Raimi étant selon les rumeurs en conflit avec Sony sur le scénario et le choix du méchant. On peut décemment penser que le cinéaste, voulant être seul maître à bord, ait jeté l’éponge, entrainant le départ de Maguire à sa suite. La porte ouverte pour totalement réinventer la franchise. Mais de là à repartir de zéro ? La franchise SPIDER-MAN, vieille à peine de huit ans, ne mérite-t-elle pas mieux ? Mais surtout, le public est-il prêt à voir le super-héros incarné par un nouvel acteur, voir à nouveau ses origines, ou du moins, des problématiques déjà abordées dans le premier film ? Avec James Vanderbilt (ZODIAC) au scénario, on peut a priori être confiant dans la qualité de l’histoire. Sans pour autant sauter de joie à l’idée de voir la saga potentiellement ruinée par un retour en arrière. Sauf si elle prend une tournure toute autre, plus noire, ou totalement centrée sur le conflit adolescence / super-pouvoirs. Les prochaines semaines risquent d’être passionnantes. Avec un nouveau réalisateur à la barre, et un nouveau casting à l’affiche, tout est désormais possible. Et s’il n’avait pas récemment déclaré qu’il ne retournerait jamais à son projet des années 90 (avec DiCaprio en Parker), certains auraient sans doute vu en James Cameron un candidat parfait pour relancer la saga…

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.