Et si Green Lantern bottait les fesses de Peter Sarsgaard ?

13-01-2010 - 09:34 - Par

SarsgaardBandeau

Voilà un casting franchement bien vu : le formidable Peter Sarsgaard serait en négociations avancées avec Warner pour incarner le bad guy de GREEN LANTERN. Qui ne sera pas Sinestro.


Ryan Reynolds et Blake Lively

Ryan Reynolds et Blake Lively

C’est Hollywood Reporter qui rapporte l’info via son blog Heat Vision : le comédien Peter Sarsgaard (JARHEAD, bientôt à l’affiche d’UNE ÉDUCATION), plus habitué aux productions indépendantes, serait actuellement en pourparlers pour incarner le méchant dans GREEN LANTERN, adaptation à gros budget du comics DC éponyme, qui sera réalisée par Martin Campbell. Il rejoindrait au casting Ryan Reynolds (Hal Jordan / Green Lantern) et Blake Lively (Carol Ferris). Si le contrat est signé, Sarsgaard campera le docteur Hector Hammond, un fils de sénateur en conflit avec un père n’ayant aucun respect pour lui, et qui se voit affublé de pouvoirs psychiques après avoir été en contact avec une météorite. Le début des prises de vue est prévu pour mars prochain à la Nouvelle Orléans, pour une sortie en salles à l’été 2011.


Triangle amoureux pour Hammond, Ferris et Jordan ?

Triangle amoureux pour Hammond, Ferris et Jordan ?

A la vue du casting et du synopsis, on peut légitimement se dire que Warner a décidé de partir sur une adaptation de « Secret Origin » de Geoff Johns. Car au départ, lors de sa première apparition dans le comics en 1961, Hector Hammond découvre une météorite dans la jungle, et l’utilise sur divers scientifiques pour asseoir son pouvoir grâce aux inventions révolutionnaires sortis des esprits désormais surdéveloppés de ses cobayes. Ce qui poussera Hal Jordan à enquêter sur lui et le combattre. Mais dans « Secret Origin », publié en 2008, Hammond est le fils d’un sénateur, prétendant être le petit ami de Carol Ferris. Mais lorsqu’il inspecte la navette spatiale de l’alien Abin Sur (celui qui transmettra à Hal Jordan sa bague faisant de lui Green Lantern), Hammond entre en contact avec un fragment de météorite, lui donnant le pouvoir de lire les esprits. Une capacité qu’il va user pour

Sinistro

Sinestro

découvrir l’identité secrète de Jordan. Il y est vaincu par Sinestro, mentor de Jordan (et son futur plus grand ennemi). L’avantage de choisir Hammond comme bad guy est donc évident : mettre GREEN LANTERN sur le chemin d’une « origin story » et d’un triangle amoureux entre Jordan, Hammond et Ferris, tout en permettant d’introduire en douceur le grand méchant de la saga, Sinestro, qui, selon des rumeurs apparues voilà plusieurs mois, pourrait être interprété par Jackie Earle Haley (le prochain Freddy et Rorschach dans WATCHMEN). De quoi présenter cette franchise peu connue hors des USA au grand public…





 
Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.