Terminator en danger ?

14-01-2010 - 10:02 - Par

Terminator

TERMINATOR va changer de mains, c’est sûr. Mais qui pour récupérer cette franchise «déclinante» ?

Il y a quelques semaines, Halcyon, détentrice des droits de la franchise TERMINATOR et proche de la banqueroute, mettait sa poule sur le marché, 2 ans après l’avoir rachetée au producteur Mario Kassar pour 25 millions de dollars et mis en production TERMINATOR RENAISSANCE. Sony ou Summit Entertainment (détentrice de TWILIGHT) s’étaient dites très intéressées sans pour autant faire d’offres substantielles. Le grand mercato que la vente de TERMINATOR allait engendrer avait même été raillée par un Joss Whedon (BUFFY, SERENITY) qui, tout sens de l’humour pourri dehors, proposait aux détenteurs des droits «dont il ne se souvenait jamais du nom» de la racheter pour 10.000 $. Certes, la franchise TERMINATOR est, d’avis général, moribonde : RENAISSANCE n’a raflé «que» 370 millions de dollars (pour 200 de budget), et THE SARAH CONNOR CHRONICLES, la série télé, fut un bide. Mais le bordel entourant la franchise créée par James Cameron mérite plus les inquiétudes d’Hollywood que les moqueries d’un Whedon dont la dernière DOLLHOUSE a été annulée par la Fox. Plus sérieusement, ce sont donc les gros studios qui ne savent plus combien proposer pour s’accaparer le nom «Terminator» et espérer pouvoir produire films, (suite ou reboot, qui sait ?) séries, produits dérivés, spin off etc. Les prix sont trop bas pour qu’Halcyon puisse se sortir du marasme financier dans lequel elle se trouve et vient donc de prendre une décision radicale : désigner Lionsgate comme le premier acquéreur potentiel à faire une proposition financière ferme. Toute autre mise devra dépasser le montant que Lionsgate propose et qui s’élève à 15 millions de dollars et des intéressements sur les recettes, a-t-on appris hier de Deadline. Qui dit mieux ?

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.