Wall Street 2 : déluge de photos et d’infos

26-01-2010 - 09:32 - Par

WallStreetBandeau

Pas facile de signer une suite d’un de ses films les plus connus 22 ans après. C’est pourtant le défi que s’est lancé Oliver Stone.

En 1987, Gordon Gekko devenait une icône d’Hollywood : ce trader sans foi ni loi irradiait la pellicule de WALL STREET, et permettait à Michael Douglas de gagner un Oscar. En mars dernier, c’est l’acteur lui-même qui a apporté à l’attention d’Oliver Stone un premier jet de scénario. « Je l’ai adoré » a confié Stone au journal américain USA Today. « Un an auparavant, j’avais refusé un autre script par un autre scénariste, mais c’était avant la crise. Enormément de choses ont changé depuis ». Et c’est là tout l’enjeu de ce WALL STREET 2 : L’ARGENT NE DORT JAMAIS. Revenir avec véhémence sur la chute du système boursier et la crise autant financière que morale qui en a résulté. Dans cette suite, on suivra donc un jeune trader, Jacob Moore (Shia LaBeouf) dont la firme est au bord de la banqueroute. Après une lecture dans une université effectuée par Gekko, sorti de prison depuis 7 ans après une peine de 14, Jacob rencontre le désormais écrivain, qui vient de publier le livre « Is Greed Good ? » (L’avidité est-elle bénéfique ?) et qui prévoit la chute du système. Une rencontre que Gekko va mettre à profit pour tenter de renouer avec sa fille Winnie (Carey Mulligan), petite-amie de Jacob, et qui a coupé tout lien, la jeune femme reprochant à son paternel la mort par overdose de son frère et la dépression de sa mère. Au casting, on retrouvera également Josh Brolin, qui campe Bretton James, baron des cordons de la bourse et ancien protégé de Gekko. Un rôle que Stone souhaitait au départ confier à Javier Bardem, avant de préférer son interprète de W. Par ailleurs, USA Today révèle contre toute attente que Charlie Sheen, héros du premier WALL STREET, sera dans la suite, sous la forme d’un cameo. WALL STREET 2 sortira en salles le 5 mai prochain.

WS

WS1

WS2

WS3

WS4

WS5

WS6

WS7

Source : USA Today

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.