Zoolander 2 « enfin » en développement ?

25-02-2010 - 09:37 - Par

ZoolanderBandeau

Selon Deadline Hollywood, Paramount et Ben Stiller seraient prêts à relancer Derek dans le grand bain de la fashion. Fausse bonne idée ?

Justin Theroux

Justin Theroux

Pour l’auteur de ces lignes, ZOOLANDER est la meilleure comédie (et accessoirement l’un des meilleurs films tout court) des années 2000. Bien que le long-métrage de Ben Stiller n’ait pas été un énorme succès au box-office lors de sa sortie en 2001 avec seulement 45 millions de dollars amassés aux Etats-Unis (merci le 11 septembre) pour un total de 60 millions dans le monde. Mais avec ses 28 millions de budget, ZOOLANDER resta bénéficiaire et surtout, finit par acquérir un ferme statut d’œuvre culte au fil des ans. Si bien que Ben Stiller n’a jamais caché son envie de revenir avec une suite, dans laquelle Derek aurait dix ans de plus et dirigerait une école de mannequinat, même si aucun avancement n’eut réellement lieu.

L’inévitable Nikki Finke annonce cependant aujourd’hui que Paramount et Ben Stiller auraient définitivement lancé le développement. Pour écrire le scénario, mais également pour diriger le film, Stiller aurait embauché son ami Justin Theroux (comédien vu dans SIX FEET UNDER, MULHOLLAND DRIVE et CHARLIE’S ANGELS 2), qui s’était déjà occupé du script de TONNERRE SOUS LES TROPIQUES et sera crédité cette année comme auteur du scénario d’IRON MAN 2. Theroux devrait se rendra en juin prochain à la Fashion Week de Paris pour se tenir au courant de ce qui fait la mode en 2010.

Jonah Hill

Jonah Hill

Ben Stiller a toujours clamé que ZOOLANDER 2 ne se ferait qu’à la condition qu’Owen Wilson veuille bien reprendre son rôle de Hansel (« He’s so hot right now »), mais aucun deal n’aurait encore été signé dans ce sens. En revanche, Jonah Hill serait déjà en pourparlers pour interpréter le méchant du film. Une chose est également sûre : Paramount ne compte pas dépenser énormément pour ZOOLANDER 2, espérant contenir le budget en deçà des 50 millions de dollars de budget.

Si l’idée de retrouver Derek Zoolander et Hansel dans une nouvelle aventure raillant avec pertinence le monde de la mode ne nous déplairait pas a priori, reste la peur de voir la grandeur du premier volet souillée par une suite ratée dont la nécessité reste de toute façon peu primordiale.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.