Roland Emmerich fait toute une Histoire

25-02-2010 - 16:17 - Par

BANDEAUEMMERICH

L’homme qui a détruit la Terre trop de fois a un petit film en ligne de mire. Un drame. En costumes. Voilà.


Est-ce parce que l’information va trop vite et qu’un réalisateur n’a pas le loisir de tourner la langue sept fois dans sa bouche avant de retrouver ses propos sur la toile, ou est-ce parce qu’on n’arrive plus à suivre ce qui se passe dans la tête des réalisateurs, des acteurs, des producteurs qui font et défont le box-office, qu’on en arrive à la phrase suivante :

Roland Emmerich, le réalisateur de 2012 et autres films apocalyptiques comme INDEPENDENCE DAY, va mettre en scène dès mars à Berlin ANONYMOUS, un film en costumes sur l’auteur présumé de certaines pièces de William Shakespeare.

C’est Empire qui rapporte la nouvelle qui prête à rire, mais elle semble si officielle qu’on préfère se taire. Alors que tous les cinéastes un tant soit peu ambitieux (ou du moins qui ont la prétention de l’être) imaginent un monde bigger than life en 3D, Roland, lui, engage une costumière bien calée en tissus des 16 et 17e siècles et un casting 100% british, pour dérouler la vie du comte d’Oxford, Edward de Vere, l’homme qui aurait écrit à la place de Shakespeare (c’est une vraie théorie, hein)

Vanessa Redgrave (BLOW UP, DEEP IMPACT) incarnera la Reine d’Angleterre. David Thewlis (HARRY POTTER) sera son secrétaire d’état, William Cecil, et Rhys Ifans (HUMAN NATURE, MR NOBODY) sera aussi de la partie dans le rôle d’Edward de Vere. « C’est une sorte de thriller historique car je vais traiter de la succession de la Reine Elizabeth, et les luttes de ceux qui veulent mettre la main dessus. Les Tudor d’un côté, les Cecil de l’autre, la Reine au milieu. À travers cela, on raconte comment les pièces écrites par le Comte d’Oxford ont fini par devenir celles de Shakespeare ».

Berlin. Mars prochain. On attend l’inattendu. Ensuite, le réalisateur s’attèlera à adapter « Foundation » d’Asimov. Une autre paire de manches.


 
Pub

Cinemateaser sur iPad
 
 

Les commentaires sont fermés.