Greengrass en a fini avec Jason Bourne

27-02-2010 - 14:39 - Par

GreengrassBandeau

Alors que le doute planait encore sur un éventuel futur retour du cinéaste à la meilleure franchise d’action des années 2000, Paul Greengrass a coupé court à toute spéculation.

BourneOn savait déjà que Paul Greengrass avait plus ou moins lâché l’affaire, et que le prochain Jason Bourne serait, s’il se faisait, une préquelle, réalisée par une autre équipe. Mais le cinéaste et Matt Damon ne cachaient pas qu’un quatrième volet pourrait éventuellement se faire, si le scénario les attirait. Paul Greengrass, après réflexion, confie en exclusivité au site américain CHUD qu’il a définitivement tiré un trait sur la saga.

GreenZone« Je suis passé à autre chose » a-t-il ainsi confié. « J’ai mis la touche finale à GREEN ZONE en juillet, puis je me suis reposé tout le reste de l’été. Quand je suis revenu de vacances, je pensais pouvoir trouver un moyen d’être impliqué d’une manière ou d’une autre dans le projet et faire ce quatrième film. Puis j’ai réalisé que j’avais en tête tellement de projets que je souhaitais faire… L’étincelle n’y était plus. Ce n’est pas que je n’aime pas Bourne, ou que je ne suis pas reconnaissant envers cette franchise, ou même que je suis en conflit avec le studio – il n’y a eu vraiment aucune dispute. Juste que j’ai senti que je n’avais plus rien à apporter à la saga. Cela arrive parfois : vous arrivez à un point où vous savez que vous en avez fini. »

Si ce n’est pas une épitaphe en bonne et due forme, on ne sait pas ce que c’est. Une déclaration nette et précise, qui clarifie la situation, notamment concernant les rumeurs selon lesquelles Greengrass s’était retiré du projet en raison de conflits avec Universal quant au scénario du quatrième volet. Le cinéaste a même ajouté que sa relation avec le studio était loin d’être morte, d’autant que GREEN ZONE flotte sous la bannière d’Universal. « Je pense qu’ils doivent trouver quelqu’un d’autre et mener la franchise vers de nouvelles directions auxquelles je n’aurais pas pensé. Je continuerai à travailler avec Universal, avec Matt (Damon, ndlr). Parfois, dans votre carrière, vous avez besoin de nouveaux challenges. J’en suis là aujourd’hui. » Mais si vous pensez que Paul Greengrass, sans doute le meilleur cinéaste d’action de ces dix dernières années, va s’assagir, détrompez-vous. « Est-ce que je vais faire une comédie romantique ? Non. Je vais sans doute me lancer dans un autre film d’action gigantesque, mais ce sera fun et inédit ». On n’en attendait pas moins.

MISE À JOUR :

Par ailleurs, Matt Damon a lui aussi confirmé la chose lors des conférences de presse effectuées pour GREEN ZONE, en expliquant ce que pourrait devenir la franchise Bourne dans le futur : « Le studio a de quoi faire avec une préquelle. La suite de la saga n’aura rien à voir avec mon personnage, car il a résolu ses problèmes. (…) Ils peuvent donc faire d’autres films avec un autre acteur, comme Ryan Gosling, Russell Crowe ou Denzel Washington, et il sera Jason Bourne. A la fin de cette saga-préquelle, au bout d’un, deux ou trois films, on verrait ce Jason Bourne transmettre son identité à mon personnage. »

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.