Et si Tony Stark avait été… boulimique ?

08-03-2010 - 16:21 - Par

IronManBoulimique

On le sait, dans le comics, le milliardaire se cachant sous l’armure d’Iron Man aime bien bibiner. Et si Stark avait préféré les régimes ultra-caloriques chers à Elvis ?

DemonBottle« Demon in a bottle » est une storyline culte d’« Iron Man » développée dans les numéros 120 à 128 du comic entre mars et novembre 1979. Ecrit par David Michelinie et Bob Layton, dessiné par John Romita Jr., Bob Layton et Carmine Infantino, cet arc narratif met l’accent sur les problèmes d’alcool de Tony Stark. Et comprend de nombreux éléments présents dans le script d’IRON MAN 2 : la volonté de Justin Hammer de faire tomber l’empire de Stark, Whiplash, un voyage à Monaco, la valise comprenant une armure miniaturisée d’Iron Man… Sauf que Jon Favreau l’a précisé : l’alcoolisme de Stark ne sera pas un problème dans son film (mais pourrait l’être dans IRON MAN 3). C’est qu’il faut savoir rester grand public.

Tout ça pour dire que nous avons trouvé sur le net une planche de comic intitulée « Et si Iron Man avait des troubles alimentaires plutôt qu’un problème d’alcool ? » On y voit Stark bien fat à la Elvis, enchaînant repas ultra-caloriques et autres junk food, jusqu’à faire de son alter ego super-héroïque un obèse ne pouvant plus décoller. Une œuvre due à John Romita et Bob Layton, publiée en août 1982 dans le numéro 34 de la série « What If ? » (Et si ?), qui avait pour but de créer des univers parallèles changeant les origines et mythologies des héros Marvel. Le numéro 34 était un numéro parodique comprenant d’autres grands moments comme « Et si le pantalon de Bruce Banner ne s’agrandissait pas quand il se transforme en Hulk ? », « Et si les Quatre Fantastiques étaient des bananes ? », « Et si Thor avait un accent suédois ? » ou « Et si le rayon d’énergie de Cyclope sortait de ses oreilles ? ». On sait s’amuser chez Marvel.

© Marvel

© Marvel

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.