Découvrez « Bertrand K. »

18-04-2010 - 13:24 - Par

BertrandKBandeau

De jeunes auteurs/artistes basés en Lorraine prennent le comics d’assaut avec une création totalement indépendante sous influence X-FILES et Joss Whedon.

BKCoverAprès une invasion de la Terre ratée, des extra-terrestres se voient confinés dans des lieux disséminés tout autour de la planète. Parmi ces ghettos, certains sont toujours habités par des humains. Dont la ville de Metz. Pour éviter le chaos, des « traqueurs d’aliens », stars d’émissions de télé-réalité, font le ménage. Parmi ces héros sur-médiatisés, une bonne dose d’amateurs, dont Bertrand Keufterian…

Tel est le pitch de « Bertrand K : Les Aventures de Bertrand Keufterian », comic « à la française » créé par Guillaume Matthias et Nicolas Thonney, respectivement au scénario/dialogues/dessins et à la colorisation. Un duo créant au sein de l’association lorraine Phylactères, oeuvrant pour la promotion du 9eme Art, et dont certains autres membres apportent leur aide au projet, dont Céline Labriet aux applats, Yoyo et Carlos Rodrigo (qui a appris à lire avec « Strange » !) au scénario. Le premier numéro de 28 pages, qui présentera les enjeux et personnages, sera publié en juin par Phylactères, pour la modique somme de 3,80 €, suivi en janvier 2011 du deuxième volet.

XFWhedonGuillaume Matthias, diplômé de l’Ecole Supérieure d’art supérieur de Metz, cite X-FILES (pour le design des aliens) et Joss Whedon (pour la déconne et les dialogues) en influences. Pas étonnant quand on sait que Matthias fut pendant des années le grand manitou de la plus large communauté francophone d’X-Philes (dont l’auteur de ces lignes faisait partie). Un fan de séries et de SF de longue date, qui fut parmi les ardents défenseurs du récit sériel avant que celui-ci ne devienne hype auprès du grand public. Et si vous voyez dans « Bertrand K » une petite note DISTRICT 9 (les ghettos d’aliens), la référence demeure fortuite, le comic ayant été développé bien avant la célébrité de l’opus de Neill Blomkamp.

Un projet audacieux que de lancer une BD respectant le mode de création du comics à l’américaine, à savoir un récit sériel publié à fréquence régulière. Phylactères envisage même, si possible, de publier « Bertrand K » sur iPad, avec un épisode de 11 pages par mois ! Une ambition ultra-louable que l’on aimerait couronnée de succès, d’autant que les premières pages de « Bertrand K », que nous avons pu lire en avant-première, promettent une ambiance aussi cool qu’haletante.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog officiel de « Bertrand K », ou visitez le stand de l’association Phylactères à Strasbulles, festival européen de la BD se déroulant à Strasbourg du 1er au 6 juin prochain. Ci-dessous, l’évolution de la première page :

BK1

BK2

BK3

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.