The Social Network : le cousin de Jesse Eisenberg travaille chez Facebook

03-10-2010 - 12:09 - Par

The Social Network : le cousin de Jesse Eisenberg travaille chez Facebook

Le comédien incarnant Mark Zuckerberg dans le film de David Fincher révèle les liens de sa famille avec le très controversé créateur de Facebook.

Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg

Le hongrois Frigyes Karinthy assurait dans une théorie datant de 1929 appelée « les six degrés de séparation » que n’importe quel être humain peut être relié à un autre par une chaîne de relations comprenant un maximum de cinq maillons. Entre Jesse Eisenberg, comédien campant Mark Zuckerberg dans THE SOCIAL NETWORK, et le vrai Mark Zuckerberg, ce degré se limite à une seule personne. Le cousin de l’acteur.

Alors que Eisenberg n’a toujours pas rencontré en chair et en os le créateur de Facebook (et pour cause, THE SOCIAL NETWORK donnant une image controversée du bonhomme), il a révélé dans une interview que son cher cousin, lui, travaille chez Facebook. « Mon cousin Eric a son bureau juste à côté de celui de Zuckerberg chez Facebook » rigole-t-il. « Et il n’a que des choses excellentes à dire sur son patron, aussi bien professionnellement qu’humainement. Mark n’aurait pas pu être plus sympa avec lui selon Eric » précise-t-il.

Opération séduction entre l’équipe de THE SOCIAL NETWORK et le génie informatique, qui avait parlé du film comme d’une œuvre de « pure fiction » ? Possible. Surtout quand Eisenberg assure que « lors d’une soirée, Mark a approché Eric lors de sa première semaine de boulot et lui a dit : « Je crois que ton cousin m’incarne dans un film, c’est carrément cool » (…) J’adorerais que mon cousin organise une rencontre entre lui et moi » a conclu l’acteur. On aimerait bien assister à la chose, à vrai dire…

Source : Reuters

Pub
 
 

2 commentaires sur “The Social Network : le cousin de Jesse Eisenberg travaille chez Facebook”

  1. Michaël dit :

    Oh c’est mignon ce rabibochage en public.

  2. Cinemateaser dit :

    Oui, cela sonne presque comme de la gestion de crise. On serait le cousin de Eisenberg, on aurait peur quand même…