Tony Gilroy, scénariste de la saga, réalisera Bourne 4

05-10-2010 - 09:57 - Par

Tony Gilroy, scénariste de la saga, réalisera Jason Bourne 4

Paul Greengrass ayant fui la possibilité de réaliser un quatrième épisode des aventures de l’espion amnésique, c’est Tony Gilroy qui prendra la relève.


Matt-DamonEn juin dernier, Tony Gilroy était engagé par Universal pour pondre un traitement et une bible pour d’éventuelles suites de la saga Jason Bourne, et ce, pour permettre au studio de lancer un quatrième épisode qui ne serait « ni préquelle, ni suite ». Aujourd’hui, Tony Gilroy, scénariste de la saga depuis ses premières heures, est annoncé à la réalisation du quatrième opus, dont le titre pourrait être THE BOURNE LEGACY. Un opus qui suivrait ses deux premiers essais, MICHAEL CLAYTON et DUPLICITY.


Matt Damon, lui, n’a jamais caché qu’il ne reviendrait pas à son rôle fétiche si Paul Greengrass n’assurait pas la mise en scène. Deadline, qui révèle l’engagement de Gilroy, laisse entendre que THE BOURNE LEGACY pourrait être finalement une suite, dans laquelle Damon serait remplacé si le comédien campait sur ses positions.


Des informations dont nous doutons au plus haut point. En juin dernier, nous pensions déjà que BOURNE ne pourrait être rebooté avec un nouvel acteur, pour la simple et bonne raison que le personnage a déjà été suffisamment bien exploré dans les trois précédents opus. Continuer la franchise sans son acteur star pourrait s’avérer désastreux pour le studio. L’absence de Matt Damon au générique, lui qui incarne littéralement la saga dans la tête du public, pourrait signifier un échec retentissant. Même si d’autres franchises sont parvenues à cet exploit par le passé, comme James Bond. A moins que le fait de voir Gilroy assurer la mise en scène, soit suffisant pour que Damon revienne sur son choix.


Edgar-RamirezNous continuons donc de penser que THE BOURNE LEGACY pourrait être un spinoff. Son titre, « L’héritage de Bourne », reste suffisamment obscur pour laisser penser que les événements des trois premiers films, et le sac de nœuds dénoués par Bourne, a eu des conséquences sur la CIA et les opérations Treadtone/Blackbriar. Un « héritage » pouvant être repris à son compte par un autre personnage. Et nous maintenons, se servir du personnage de Paz, assassin antagoniste de Bourne dans LA VENGEANCE DANS LA PEAU, serait un choix aussi couillu qu’intéressant. D’autant que l’interprète de Paz, Edgar Ramirez, pourrait très prochainement faire les titres de la presse ciné américaine, CARLOS s’apprêtant à sortir en salles et à la télé aux USA


 
Pub
Cinemateaser - All is Lost
 
 

Les commentaires sont fermés.