Rooney Mara s’exprime enfin sur THE GIRL WITH THE DRAGON TATTOO

04-12-2010 - 10:01 - Par

La jeune actrice, vue chez David Fincher dans THE SOCIAL NETWORK a rempilé avec le cinéaste pour l’adaptation américaine du premier tome de la saga MILLENIUM. Elle parle enfin de son rôle de Lisbeth Salander, avec un humour assez fendard.

R.Mara en Lisbeth Salander

Le feuilleton « qui campera Lisbeth Salander dans le MILLENIUM de Fincher ? » fut l’un des plus animés de l’année. Presque à égal de ceux concernant CAPTAIN AMERICA ou SPIDER-MAN. C’est dire si le public et les média se passionnent pour les livres de Stieg Larsson et la version filmique américaine. Après une bataille sans nom, c’est Rooney Mara qui a décroché le rôle de la pirate informatique autiste Lisbeth Salander. La jeune actrice, quasi-inconnue avant cela (elle a été vue dans le remake de FREDDY et THE SOCIAL NETWORK), ne s’était pas exprimée depuis, entrant dans un silence laissant penser qu’elle est soit très discrète soit très professionnelle et très peu show off.

Mais voilà que Mara sort enfin de son mutisme pour le magazine Entertainment Weekly et son numéro « Entertainers of the Year ». Dans ce mail envoyé à la rédaction d’EW depuis le plateau suédois de THE GIRL WITH THE DRAGON TATTOO, la jeune femme fait preuve d’un humour très assuré, en vannant avec talent son nouveau pygmalion, David Fincher, et sa tendance à faire 99 prises pour un seul plan. « Il fait -9° degrés dehors. Nous venons de faire 37 prises pour un plan, plus que 42. A chaque fois que [David Fincher] me dit « OK, c’est la dernière », j’y crois. A.Chaque. Fois. Si seulement je pouvais bien exécuter ce satané haussement d’épaules, peut-être que je pourrais rentrer me réchauffer. Et mon piercing au téton pourrait dégeler ». En voilà une qui sait s’affirmer en dehors des canons très calibrés de la promo à l’hollywoodienne.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.