Apple invente la 3D holographique sans lunettes

28-12-2010 - 09:44 - Par

« Obi Wan, vous êtes notre seul espoir ». Si vous aussi vous rêvez de recevoir des e-mails holographiques comme dans STAR WARS, préparez-vous à vénérer Steve Jobs. Encore.


Depuis que Jeffrey Katzenberg a fait de la 3D la « révolution » du nouveau millénaire, et que James Cameron en a fait un mastodonte générant des brouettes de dollars avec AVATAR, tout le monde se pose une question : « quand pourra-t-on apprécier la chose sans porter de lourdes et inconfortables lunettes ? ». Cette avancée technologique, on nous la promet dans une dizaine d’années. Selon le grand gourou Cameron.


Pas si vite, car Apple vient de déposer un brevet rendant enfin la 3D palpable sans lunettes. Si l’on attend dans les prochains mois la Nintendo 3DS, qui fonctionnera elle aussi sans lunettes, la technologie d’Apple irait plus loin puisqu’elle userait des très SF hologrammes. Selon le brevet récemment déposé par Apple, ces images « pseudo holographiques » générées par les prochains écrans d’ordi de la firme, ne pourraient « virtuellement pas être différenciés de véritables images holographiques ».


Le système fonctionnerait via un écran spécial fait de pixels en forme de dômes qui projettent l’image sous différents angles. Une multitude de points de vue ensuite assemblés par cette projection, et qui, une fois perçus par l’œil humain, donne la sensation de 3D. La technologie Apple, tel que décrite dans le brevet, ajusterait automatiquement la projection et les effets 3D holographiques en fonction de la position du spectateur… « Cela permet au spectateur de bouger autour de l’objet virtuel et de l’observer sous tous ses angles » assure le brevet.


Apple pousserait donc la technologie 3D encore plus loin. Finie la sensation de livre pop-up ressentie devant les films 3D, qui ne mettent pas en relief toutes les formes, mais juste des parties entières de l’image, créant plus une profondeur de champ ou une avancée de plans, qu’une véritable sensation de présence de l’objet filmé. Si le brevet d’Apple se confirme, cette technologie permettrait à l’image d’exister réellement devant nous. Reste que pour cela, la façon de filmer devra changer et passer par des tournages capturant décors et acteurs sous tous les angles… Une avancée dont on ne parvient encore à imaginer le retentissement et qui pourrait s’appliquer non seulement au monde informatique, mais aussi à celui scientifique et notamment médical. Imaginons des scanners ou des IRM bénéficiant de ces hologrammes ultra-réalistes… Une chose est sûre : on a hâte de voir ça.


Source : The Telegraph


 
Pub
Cinemateaser - All is Lost
 
 

Les commentaires sont fermés.