Les frasques de Lindsay Lohan inspirent un film (MàJ)

29-12-2010 - 11:56 - Par

En déclarant s’inspirer de Lilo pour écrire sa prochaine screwball comedy, le scénariste Charles Casillo risquerait-il un procès ?


MISE À JOUR : TMZ rapporte que Dina Lohan, la mère de Lindsay, menace de s’adresser à la justice pour empêcher Casillo de faire sa publicité sur le dos de la jeune actrice : « Le film utilise son image pour le film sans qu’elle n’y ait aucune compensation. De plus, ils promeuvent le film sur son nom ». Du côté des Lohan, on argue que peu importe le discours officiel, le film donnera de toutes façons une image négative de Lindsay.

Le New-York Post (via le Hollywood Reporter) rapporte que Charles Casillo, un scénariste galérant à Hollywood, est en passe de se faire produire sa comédie, DOGS IN POCKETBOOKS, dont il fait la publicité sur le dos de Lindsay Lohan et de ses multiples allers-retours en désintox…

Pour incarner le pendant fictionnel de Lilo, il vient d’engager le mannequin Lydia Hearst Shaw (ex-petite amie de Jeff Goldblum) et arrière-petite-fille de Randolph Hearst, magnat de la presse au début du 20e siècle : « Elle incarnera une petite déesse du cinéma qui rentre et sort de rehab’, en conflit avec la loi, cernée par des agents sans scrupule et des paparazzis prédateurs, des harceleurs et des médias surexcités – un rôle évidemment basé sur Lindsay Lohan ». Pas sûr que la jeune starlette de LOLITA MALGRÉ MOI apprécie qu’on utilise son nom, déjà sali par de multiples histoires de tabloïds, pour promouvoir une comédie qui risque de ne pas dépasser le stade des rayons de vidéo-club (NB : Joan Collins de DYNASTIE a été engagée au casting, c’est pour dire).

« Le film n’est en aucun cas cruel envers Lindsay. On utilise des thèmes qu’elle a elle-même parodiés par le passé. C’est davantage une satire sur les gens complètement fous qui l’entourent et des situations qu’ils génèrent. Sur l’obsession de la célébrité », explique Casillo. Que ce ne soit pas cruel envers Lilo, soit. Que ce soit salement opportuniste, c’est autre chose.


 
Pub
Cinemateaser - All is Lost
 
 

Les commentaires sont fermés.