Galerie : Jim Carrey dans MR POPPER’S PENGUINS

14-01-2011 - 08:15 - Par

La prochaine comédie familiale de la Fox adapte un livre pour enfants chéri par les Américains. Après des clichés de tournage, voici les quelques premières photos officielles. Trop mignon.

Quand Noah Baumbach et Ben Stiller prévoyaient d’adapter le livre culte pour enfants de Richard et Florence Atwater, MR POPPER’S PENGUINS s’affichait comme un projet à suivre. Entre-temps, le très hype Baumbach a été remplacé par le plus falot Mark Waters (LES CHRONIQUES DE SPIDERWICK, LOLITA MALGRÉ MOI). Coup dur. Mais Stiller a cédé sa place à l’immense Jim Carrey, que l’on suivrait pour n’importe quel film, même s’il devait y lire du Marc Lévy dans ses toilettes.

Librement inspiré du libre des Atwater, MR POPPER’S PENGUINS suit Tom Popper (Carrey), un promoteur immobilier new yorkais qui détruit au jour le jour des lieux anciens de la ville pour y construire des gratte ciels impersonnels. Divorcé, distant avec ses enfants, il reçoit un jour un cadeau peu commun de la part de son père farfelu, en la personne d’un pingouin. Puis cinq autres oiseaux. Des animaux qui vont peu à peu faire s’envoler la carapace de Popper, qui se met en quatre pour satisfaire ses nouveaux amis…

Dit comme ça, oui, MR POPPER’S PENGUINS sent les bons sentiments. Ce qui, en soit, n’a rien de déshonorant, si le tout est réalisé avec sincérité. Et dans le journal USA TODAY, qui révèle en exclusivité les images ci-dessous, Jim Carrey prouve son dévouement au projet. Car Waters et la production ont décidé d’utiliser non pas des pingouins en images de synthèse, mais de vrais volatiles. « J’ai dû mettre cinq kilos de vêtements pour éviter l’hypothermie » blague Carrey. C’est que le tournage s’est déroulé entièrement sur des plateaux réfrigérés pour ne pas blesser les co-stars de l’acteur. Ce dernier semble en tout cas ravi de l’expérience : « Ils sont mignons, mais on ne sait jamais quand ils vont frapper. Comme des cobras. Sans mes réflexes félins, j’aurais pu me faire mordre sérieusement plusieurs fois » raconte-t-il. Sortie française prévue le 10 août prochain. Et oui, on a un peu hâte de voir ça.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.