Exclusif/Louis Leterrier : « Je travaille avec J.J.Abrams »

20-01-2011 - 16:08 - Par

A l’occasion de la sortie du jeu DEAD SPACE 2, Cinemateaser a interviewé un gamer pas comme les autres : Louis Leterrier.


Pour les besoins d’un documentaire « Rencontres du 8ème Art », Louis Leterrier s’est rendu dans les studios de développement d’Electronic Arts, à San Francisco… Il nous parle de ses projets secrets, du VOYAGE FANTASTIQUE, de Sam Worthington et du rapport entre grand écran et jeu vidéo.


Qu’est-ce qui vous a poussé à participer à un documentaire sur la réalisation du jeu DEAD SPACE 2 ?

On est gentiment venu me chercher. Noémie Lefort, la réalisatrice du documentaire m’a appelé et m’a demandé « Tu connais DEAD SPACE ?  »J’ai répondu « Alors là, oui ! Tu n’es peut-être pas tombé sur le fan numéro 1 du jeu, mais je l’adore. » C’est la première fois où j’ai réellement eu peur devant une console. J’avais déjà testé SILENT HILL ou RESIDENT EVIL, mais je ne sais pas… Peut-être que la technologie n’était pas encore assez avancée, ou alors je m’en foutais. En revanche, quand DEAD SPACE est arrivé, c’était autre chose. Le son, le côté épuré… J’étais comme un fou. Donc quand Noémie m’a dit, « Tu vas pénétrer dans les studios d’Electronic Arts, à San Francisco, où tu pourras poser les questions que tu veux », j’ai accepté. Pour tout savoir sur l’envers du décor. Pour rencontrer les développeurs. Et parce qu’au fond de moi, j’ai une réelle envie de concevoir un jeu vidéo.


Que pensez-vous des adaptations de jeux vidéo au cinéma et inversement ?

HITMAN ou TOMB RAIDER ne sont pas de mauvais films mais les jeux sont plus intéressants. Pour ce dernier, par exemple, même si c’est pixellisé, même si ce n’est pas Angelina Jolie, c’est plus excitant d’incarner Lara Croft que de la voir évoluer sur grand écran. L’interactivité prime. Maintenant, pour ce qui est du passage du cinéma au jeu vidéo, c’est toujours une catastrophe.


L’adaptation sur console du CHOC DES TITANS a eu des notes très moyennes…

C’est vrai ? Il n’y a que Mouloud qui soit content du jeu parce qu’il peut s’admirer (rires)… En fait, je n’ai jamais vu les développeurs, on ne s’est pas rencontré. Non, ce qui me plaît davantage c’est ce qu’a fait LucasArts avec le jeu STAR WARS : LE POUVOIR DE LA FORCE. Ils ont pris l’univers du film et ils ont développé une autre histoire, quelque chose de bien plus sombre. C’est formidable ! Je pense que la grosse erreur, c’est de se dire « On va systématiquement sortir un jeu pour chaque long-métrage ». Il faudrait faire le film, laisser le réalisateur partir en tournée promotionnelle et réfléchir pendant ce temps-là à une possible adaptation en jeu vidéo. C’est un peu comme ce qui était proposé avec les versions DVD 1.5, qui permettaient d’établir un lien entre un premier long-métrage et sa suite. On pourrait également imaginer une préquelle sur console. Même chose pour l’adaptation d’un jeu en film : il faudrait partir sur un concept différent.


DEAD SPACE sur grand écran, ça vous dirait ?

Je ne sais pas parce que je n’ai jamais fait de film d’horreur. Peut-être…  Je pense que des réalisateurs comme Xavier Gens (HITMAN, FRONTIÈRES) ou Alexandre Aja  (PIRANHA 3D) seraient super forts ici. Pourquoi pas, en tant que parrain et producteur, aller chercher un bon metteur en scène ?


Puisque vous ne réalisez pas la suite du CHOC DES TITANS (WRATH OF THE TITANS, NDLR), vous pourriez vous occuper de l’adapter en jeu vidéo…

Non, car je produis le film. Je ne pense pas qu’il y aura un jeu… On va voir.


A ce propos, Sam Worthington, qui va rempiler pour la suite du CHOC DES TITANS, n’a pas été très tendre avec vous. Il a déclaré « Nous pouvons nous améliorer (…) Je crois que pour le premier, nous avons déçu quelques personnes… »

Ce n’est pas ça. En fait, Sam s’est trompé. Je l’ai appelé et je lui demandé « Pourquoi tu as dit ça ? Tu jettes un discrédit sur la franchise, sur moi, sur toi… » Il m’a répondu :  »Mais non, ce n’est pas ce que je voulais dire. C’est juste que le deuxième film va nous permettre d’aller plus loin par rapport à ce qu’on a fait ».  Sam a toujours été franc. Il détestait le long-métrage original et il était frustré que l’on fasse un remake. Il a toujours eu la suite en ligne de mire.


Sur quoi travaillez-vous en ce moment ? Depuis octobre dernier, on n’entend plus parler du possible remake en 3D du VOYAGE FANTASTIQUE, initié par Jon Landau et James Cameron, auquel vous étiez attaché

J’ai oeuvré 7 mois dessus mais bon, après les films se font ou ne se font pas… Ce sont des budgets très élevés. Ensuite, j’attends de voir si James Cameron va faire AVATAR 2 et 3 – et si oui, à quel moment -, parce qu’il me faut un producteur. Sans lui, je ne peux pas réaliser LE VOYAGE FANTASTIQUE. Et puis j’ai besoin de la même équipe technique que celle d’AVATAR et si elle est prise sur la préproduction et la préconception d’AVATAR 2…


Vous avez réalisé L’INCROYABLE HULK, Christopher Nolan a fait deux Batman, Michel Gondry a mis en scène Le Frelon vert et Kenneth Branagh a bouclé le tournage de THOR. Pourquoi, à votre avis, les studios américains font-ils de plus en plus appel à des cinéastes européens en matière d’adaptation de comics au cinéma ?

Ils n’aiment plus les faiseurs. Pendant longtemps, ce fut le règne des porteurs de caméra qui donnaient du « Oui chef, d’accord chef » et puis les studios se sont rendus compte que le cinéma s’essoufflait. C’était mieux d’avoir quelqu’un avec un véritable point de vue. La véritable évolution, aujourd’hui, consiste moins à privilégier une sensibilité européenne qu’à faire confiance aux auteurs. Ce sont eux qui ont du succès. Les James Cameron, les Christopher Nolan…


Les metteurs en scène qui ont un background, comme J.J. Abrams…

Exactement… D’ailleurs je travaille avec J.J.


Vous avez ou vous allez collaborer avec J.J. Abrams ?

On va travailler… (l’interview terminée, Louis Leterrier précisera qu’il va plutôt oeuvrer autour de l’univers de J. J. Le projet reste flou, NDLR).





Dead Space 2 sort le 27 janvier sur PC, XBox 360, PS3.

Rencontres du 8 ème Art, diffusion sur NRJ12 le 27 janvier à 23h30


 
Pub

Cinemateaser sur iPad
 
 

Les commentaires sont fermés.