THE HOBBIT : nouvelles photos des coulisses

12-04-2011 - 08:25 - Par

Sur sa page Facebook officielle, qui sert de plateforme de promo pour le film, Peter Jackson révèle deux nouveaux clichés, et s’explique sur ses choix techniques, dont la prise de vue en 48 images seconde.

Gageons que les fans de Peter Jackson et THE HOBBIT vont passer leur temps sur la page Facebook officielle du cinéaste. Habitué à chroniquer ses tournages sur le Net de façon très régulière depuis KING KONG, il semble vouloir rééditer la chose pour la préquelle au SEIGNEUR DES ANNEAUX. Il a ainsi révélé deux nouvelles images des coulisses, dont une le montrant devant des écrans de contrôle sur lesquels apparaissent ce que l’on imagine être Martin Freeman en Bilbo. Le cinéaste prend ensuite tout son temps pour écrire un billet sur son choix de tourner THE HOBBIT en 3D numérique à 48 images par seconde. Soit deux fois la vitesse classique. Voilà une dizaine de jours, lors du CinemaCon, James Cameron avait déjà loué le fait de tourner en 48 ou 60 images seconde, notamment pour les films en 3D. Peter Jackson confirme.

« Nous filmons effectivement en 48 images par seconde. La chose à comprendre est qu’il faut filmer puis projeter le film à cette vitesse, plutôt qu’en 24 images seconde. Au final, cela donne le même résultat à l’oeil nu, mais les images possèdent une clarté bien plus grande. Regarder un film en 24 images seconde paraît parfait – surtout que nous avons vu des milliers de films ainsi depuis 90 ans – mais souvent, vous verrez du flou dans chaque image, notamment lors des mouvements rapides. »

Peter Jackson explique par ailleurs que filmer en 48 images seconde élimine ces soucis de flou et facilite l’expérience du spectateur devant un long-métrage en 3D.

« Nous regardons des rushes et des tests vidéo pour THE HOBBIT à 48 images seconde depuis des mois et souvent, nous nous asseyons pendant deux heures et jamais nos yeux ne se fatiguent à cause de la 3D. »

Enfin, pour ceux qui s’inquièteraient du fait que les salles de cinéma doivent de nouveau changer leur équipement pour projeter en 48 images seconde, Peter Jackson rassure son monde.

« Avec la projection numérique, et le fait que beaucoup de films se tournent en digital, passer à une vitesse supérieure n’est pas compliqué. La plupart des projecteurs numériques permet de projeter à 48 images seconde grâce à une simple mise à jour de logiciel. (…) On prédit que lors de la sortie de THE HOBBIT en décembre 2012, environ 10.000 cinémas seront équipés de la sorte pour projeter le film en 48 images seconde. »

Un des derniers arguments pour laisser de côté la pellicule et passer définitivement au numérique… La fin d’une ère en somme.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.