Travail de designer : générique de MOTHERLESS BROOKLYN de Ed Norton par Rémy Le Rumeur

15-08-2011 - 09:15 - Par

On parle de cette réalisation de Edward Norton depuis 2005, sans en avoir de nouvelles. En attendant, un designer français nous en livre un essai de générique.

« Lionel Essrog a grandi avec ses copains à l’orphelinat de Brooklyn. Adulte, il est embauché par un « privé », Franck Minna, dont l’agence se livre à de louches activités. Les orphelins de Brooklyn raconte l’histoire de ce groupe de garçons, les « Minna Boys », de leurs arnaques et combines variées, du meurtre de Minna et de l’enquête rocambolesque qui s’ensuit. C’est aussi une merveilleuse ballade dans le Brooklyn de Jonathan Lethem, dont la poésie n’a rien à envier à Paul Auster. Mais le véritable intérêt de ce livre est ailleurs : en effet, Lionel Essrog est affligé d’une maladie rare, le syndrome de Gilles de la Tourette, consistant en une série de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) qui font de sa vie un enfer. » Tel est le résumé du roman « Les Orphelins de Brooklyn » selon Les Editions de l’Olivier. Un roman de Jonathan Lethem que devrait adapter au cinéma Edward Norton qui signerait le scénario, la réalisation, et camperait le rôle principal. Un film dont on parle depuis 2005, qui n’est toujours pas entré en production et qui ne se fera peut-être jamais…

Mais si l’on parle aujourd’hui de MOTHERLESS BROOKLYN, puisque tel est le titre VO, c’est en raison du travail d’un designer français, Rémy Le Rumeur, qui a décidé de consacrer trois mois de sa vie pour créer un générique de début pour le film. Il s’est ainsi immergé dans diverses recherches, est allé à New York pour l’inspiration, et « a passé de nombreuses nuits blanches » pour achever sa création. Le but ? « J’ai fait ce générique pour le montrer à Edward Norton et obtenir officiellement le boulot sur son film MOTHERLESS BROOKLYN » explique Rémy. Mais avant tout pour « s’amuser », même si son entourage lui disait que « jamais Norton ne verrait son travail ». Le Rumeur, qui a découvert le livre de Lethem lorsque la nouvelle d’une adaptation par Norton tombait en 2005, s’est dit inspiré par « le travail de Daniel Kanemoto sur le générique de WALKING DEAD. Cela m’a décidé à me lancer et à créer ce générique, après avoir pensé faire un poster. Je voulais que ce travail montre mes capacités en tant que graphic designer et motion designer ». Parmi les influences sur son générique figurent le mouvement dadaïste (pour le collage), le travail de David Mazzucchelli sur la BD « Batman Year One » de Frank Miller (pour les couleurs) et Méliès (pour les superpositions). Autant dire que tout cela est né sous les meilleures étoiles…

On vous laisse désormais découvrir le générique conçu par Rémy Le Rumeur, dont vous pouvez visiter le site officiel en cliquant sur ce lien. Découvrez aussi le site du générique, où vous trouverez l’historique complet de son projet. On espère que Norton tombera sur cette création s’il fait MOTHERLESS BROOKLYN. Point positif : Rémy a déjà obtenu diverses propositions grâce à ce travail passionné, et que de notre côté, nous avons trouvé aussi original que classieux.

Source interview : Watch The Titles

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.