Video : Premières images de SHERLOCK saison 2

30-08-2011 - 11:08 - Par

Sherlock Holmes alias Benedict Cumberbatch et Watson alias Martin Freeman, reviennent dans une deuxième fournée d’épisode qu’on attend de pied ferme.


En 2010, la série de la BBC SHERLOCK fut sans aucun doute une des meilleures choses que l’on ait vues sur un écran, petit et grand confondus. En adaptant dans un monde actuel les aventures de Sherlock Holmes, tout en restant extrêmement fidèle aux œuvres de Conan Doyle, Steven Moffat et Mark Gatiss ont permis à l’Angleterre de se réapproprier leur icône nationale après la version hollywoodienne avec Robert Downey Jr. Si SHERLOCK a été diffusée assez rapidement en France sur France 4, elle a mis plus de temps à arriver sur une chaine hertzienne, puisque la diffusion sur France 2 a eu lieu au tout début de cet été, malheureusement en VF. De quoi priver les téléspectateurs des performances ahurissantes de Benedict Cumberbatch et Martin Freeman… On ne saurait donc que trop conseiller à tout le monde de se procurer le coffret DVD des 3 épisodes de la première saison, déjà disponible depuis près de six mois… Histoire de se préparer à la saison 2, qui s’est tournée cet été à Londres, et qui comprendra elle aussi 3 épisodes de 90 minutes chacun.

Au programme, les adaptations de trois écrits mythiques de Conan Doyle : « Un Scandale en Bohême » (pour l’occasion rebaptisé « A Scandal in Belgravia »), « Le Chien des Baskerville » et « Le Problème Final » (lui aussi retitré en « The Reichenbach Fall »). Ce dernier oppose Holmes et Moriarty aux chutes suisses de Reichenbach. C’est dans cet écrit que Conan Doyle mit « fin » à l’existence de Holmes, avant de le faire revenir plus tard devant les protestations de ses lecteurs. Espérons donc que Moffat et Gatiss ne planifient là pas la fin de leur série… Ci-dessous, découvrez un très court teaser d’une quinzaine de secondes de la saison 2, qui présente des extraits du « Chien des Baskerville ». Rien de fondamental, mais juste de quoi prendre son petit fix de Cumberbatch et de son interprétation si brillamment arrogante de Sherlock.





 
Pub
Cinemateaser - All is Lost
 
 

Les commentaires sont fermés.