Jason Statham ne se voit pas en collant de super-héros

19-09-2011 - 10:02 - Par

Pour ceux qui espéraient voir un jour le Stath’ revêtir le costume d’un super-héros de comic, ils peuvent continuer tranquillement de rêver.


Il est l’une des action stars les plus cotées au monde, et l’une des plus bourrues aussi. Jason Statham, ancien plongeur olympique, 44 ans depuis lundi dernier et révélé en 1998 par Guy Ritchie dans ARNAQUES, CRIMES ET BOTANIQUE, fait partie de nos acteurs fétiches. Non pour ses talents purs de comédien, mais pour son charisme imparable et son animalité débordante. Cette année, il nous aura certes livré les très médiocres (pour ne pas dire pire) LE FLINGUEUR et BLITZ, mais il reviendra très prochainement en forme (on vous le promet) dans KILLER ELITE aux côtés de Robert De Niro et Clive Owen.

L’occasion pour lui de parler au journal anglais The Guardian de sa carrière, de sa vie privée et de ses projets d’avenir. Parmi eux, on peut d’ores et déjà rayer tout comic book movie, car le Stath’, vous savez, c’est un homme, un vrai, un dur, un tatoué. Le genre de mec qui fait des films « réalistes ». Alors forcément, quand le Guardian lui parle de super-héros, le bonhomme rigole de toutes ses dents : « Moi avec une cape ? J’aime pas ça. Des collants moule burnes ? Nah ! Je pense pas que ce soit fait pour moi. Je préfère les histoires plus réalistes, ça, ça me ressemble. Avec un peu de chance, je fais des films grâce auxquels je passe pour un dur (Rires.) Je gravite dans ce monde de rôles qui débordent de testostérone, davantage que dans ceux de contes de fées ». Les Batman, Superman et consorts seront ravis d’être comparés à Blanche-Neige et ses copines…


 
Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.