John Goodman retrouverait les Coen pour INSIDE LLEWYN DAVIS

01-11-2011 - 08:00 - Par

Il est actuellement en salles dans l’excellent THE ARTIST, mais John Goodman pourrait retourner rapidement à ce qu’il fait le mieux : foutre le boxon chez les Coen.


« D’you see what happens when you fuck a stranger in the ass ? D’you see what happens ?  » Si l’on devait résumer pourquoi on aime John Goodman par chez nous, on citerait ce dialogue vindicatif de THE BIG LEBOWSKI, qu’il débitait en éclatant une voiture à coups de batte de baseball. Certes, on aime Goodman pour des tas d’autres raisons, mais ce moment totalement dingue de cinéma résume tout : son animalité, son talent comique, sa présence, sa voix de stantor, sa capacité à rendre humain et crédible n’importe quel personnage outrancier… Bref, on l’aime quoi.

Et si on l’aime autant, c’est notamment grâce aux Coen, avec qui il a déjà collaboré par cinq fois : sur THE BIG LEBOWSKI, donc, mais aussi sur O’BROTHER, ARIZONA JUNIOR, BARTON FINK et LE GRAND SAUT. Il est un peu aux frangins ce que Depp est à Burton, en moins gothique et relou. Et l’on pourra bientôt rajouter un sixième film à ce CV déjà bien fourni, puisque selon Showbiz 411, Ethan et Joel auraient proposé un rôle à Goodman dans leur prochain projet, INSIDE LLEWYN DAVIS. Un film que l’on suit de très près par chez nous, puisqu’il s’agira d’un biopic plus ou moins fictionnel de la figure légendaire du folk Dave van Ronk.

Soit le pygmalion de la scène folk new-yorkaise des années 60, qui ne fut jamais la star mondiale qu’il méritait d’être. Exemple : vous connaissez « Les Portes du Pénitencier » de Johnny Hallyday ? Eh bien il s’agit d’une adaptation française de « House of The Rising Sun » telle que chantée par Bob Dylan. Un morceau du folklore américain modernisé par Dave van Ronk, et dont le travail fut repris par Dylan… Bref, si vous voulez en savoir plus sur Dave van Ronk, jetez-vous sur son autobiographie « The Mayor of MacDougal Street », mais aussi sur NO DIRECTION HOME, docu de Scorsese sur Bob Dylan, dans lequel Dave van Ronk intervient et conte notamment la petite anecdote sur « House of the Rising Sun ».

Trève de digressions. Quel rôle tiendra Goodman dans INSIDE LLEWYN DAVIS ? Inconnu pour le moment, puisque tout ce qui entoure le projet est gardé jalousement secret par les frangins. Tout ce que l’on sait de solide pour le moment ? Oscar Isaac et Carey Mulligan seront de la partie. Justin Timberlake s’est vu offrir un rôle. Et l’on a très hâte de voir la chose sur grand écran. Mais si vous voulez notre avis, et sachant que LLEWYN DAVIS sera une version lointainement éloignée de la réalité, nous, on verrait bien Goodman en ersatz de Dave van Ronk, Isaac en ersatz de Dylan, et Mulligan en Joan Baez. Mais ce n’est que nous, hein. On va apprendre leur métier aux Coen.


 
Pub

Cinemateaser sur iPad
 
 

Les commentaires sont fermés.