Nouvelles images de COSMOPOLIS de David Cronenberg, avec Robert Pattinson

09-11-2011 - 08:23 - Par

Le héros de TWILIGHT se rachète une conduite en jouant pour David Cronenberg, le tout pour une adaptation du roman de Don DeLillo. Curiosité, quand tu nous tiens.


Robert Pattinson pourra-t-il faire carrière en dehors de la saga TWILIGHT, quand celle-ci prendra fin l’an prochain ? L’acteur, qui a récemment dit avoir peur du syndrome Mark Hamill, fait en tout cas des choix intéressants. Après le classique mais réussi DE L’EAU POUR LES ÉLÉPHANTS, il a été engagé par David Cronenberg pour être la star de COSMOPOLIS, adaptation d’un roman éponyme de Don DeLillo, remplaçant ainsi au pied levé Colin Farrell, envisagé par le cinéaste mais parti pour tourner TOTAL RECALL. Voilà un choix tout à fait intrigant, et l’on espère bien que Cronenberg saura donner une nouvelle image à Pattinson… En tout cas, parmi les trois photos ci-dessous, une montre un R-Pattz tendu comme une arbalète, le gun en main.

Rappelons vite fait le pitch du roman de Don DeLillo, tel que livré par l’éditeur Actes Sud : « New York, avril 2000. Bloqué dans sa somptueuse limousine blanche par un embouteillage géant qui paralyse Manhattan, Eric Packer, vingt-huit ans, le golden boy qui voudrait briser l’ADN du yen ou du dollar afin d’y lire le sens et l’ordre de l’univers, assiste, en compagnie de sa garde rapprochée dont les membres se succèdent dans cette voiture de rêve, au crépuscule du système qui a porté sa compagnie au firmament de la galaxie Wall Street. Les yeux rivés sur les cours d’une monnaie dont il a parié la chute et qui remonte contre toute attente, tétanisé par l’irruption dans son monde virtuel d’un réel ensauvagé qui embrase les rues de New York, Packer, icône high-tech d’un ordre mondial et financier en perdition, accède, en vingt-quatre heures d’une initiation spectaculaire, aux codes qui détiennent le secret de son assassinat annoncé. »

Autant dire qu’avec un tel sujet, COSMOPOLIS devrait sortir à point nommé et donner une image tout ce qu’il y a de plus trouble du monde de la finance… Outre Robert Pattinson, le casting affiche une flopée de noms hétéroclites et intéressants : Jay Baruchel, Kevin Durand, Paul Giamatti, Juliette Binoche, Samantha Morton, Mathieu Amalric, Sarah Gadon (elle aussi présente dans la galerie). Si COSMOPOLIS ne dispose pas encore de dates de sortie, ni aux USA ni en France, on a comme qui dirait l’intuition que tout ce beau monde pourrait fouler le tapis rouge cannois en mai prochain…



Sources : Cosmopolis Film, via Bleeding Cool


 
Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.