Daniel Radcliffe : il écrit d’un côté et a un nouveau projet d’acteur de l’autre

30-11-2011 - 08:26 - Par

Il pourrait incarner le poète Allen Ginsberg dans KILL YOUR DARLINGS.


Rencardé par des sources sûres, le site Twitch affirme ce matin que Daniel Radcliffe jouera le poète emblématique de la Beat Generation, Allen Ginsberg, dans un prochain long-métrage intitulé KILL YOUR DARLINGS. Le film est produit par Christine Vachon (BOYS DON’T CRY) et réalisé par John Krokidas, cinéaste relativement inconnu qui prépare actuellement un certain SLO-MO.
Thriller basé sur des faits réels, KILL YOUR DARLINGS est centré sur la relation qui unissait Ginsberg, Jack Kerouac et Lucien Carr. Ce dernier a été condamné à de la prison dans les années 40 pour avoir assassiné son amant David Kammerer.

Les premières infos sur le film datent de 2009 : à l’époque Chris Evans devait camper Kerouac, Ben Whishaw (LE PARFUM, SKYFALL) devait tenir le rôle de Carr et c’est Jesse Eisenberg qui devait écoper du rôle de Allen Ginsberg. La configuration du casting a changé de toute évidence, puisque Radcliffe remplacerait Eisenberg. Twitch avoue ignorer, en revanche, si Evans et Whishaw sont toujours partants.
À noter qu’un autre film centré sur Allen Ginsberg sortira en février sur nos écrans : HOWL. Et c’est James Franco qui l’interprète. On s’en reparle.

D’un autre côté, on apprend que Daniel Radcliffe a quelque ambition d’écriture. C’est au site MTV qu’il a avoué « essayer d’écrire un scénario, ce qui est aussi fun que frustrant, et peut-être même qu’au final, ça pourra être bien ». Le genre ? « Arty. Plus précisément, je ne peux pas vous dire. Ce sera probablement un film que personne n’a envie de voir », rigole-t-il.

Faisons un peu de promo à Daniel Radcliffe : est sorti dans les bacs le dernier volet de la saga HARRY POTTER, LES RELIQUES DE LA MORT PARTIE II. Et aussi, souvenez-vous qu’en mars prochain, son nouveau film LA DAME EN NOIR (THE WOMAN IN BLACK) atteindra les écrans français sous la houlette de Metropolitan.


 
Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.