Quatre photos de DREDD avec Karl Urban et Olivia Thirlby

07-02-2012 - 08:17 - Par

La loi c’est lui, et visiblement, il prendra pas moins de pincettes que Stallone dans le film original. Mais on espère juste que ce sera mieux. En même temps, cela ne devrait pas être trop difficile.

Quand nous étions jeunes, nous regardions les films de Stallone les yeux écarquillés même quand ses films s’avéraient mauvais ou ridicules (ou les deux), du genre HAUTE SÉCURITÉ. Mais en 1995, il poussait le bouchon un peu trop loin avec JUDGE DREDD de Danny Cannon. Une adaptation du comic de John Wagner et Carlos Ezquerra qui vraiment, nous avaient laissés cois. Alors forcément, l’idée de voir la BD de nouveau adaptée fait peur, et en même temps, intrigue. D’autant que cette fois, DREDD est écrit par Alex Garland (SUNSHINE) et réalisé par Pete Travis (OMAGH). Y a pire, comme duo… Niveau casting, c’est Karl Urban qui campera cette fois le juge Dredd et l’on a appris dès le début de la production qu’il n’enlèverait jamais son casque, comme dans le comic. L’acteur de STAR TREK et LE SEIGNEUR DES ANNEAUX y donnera la réplique à la jeunette Olivia Thirlby (JUNO), qui incarnera Cassandra Anderson. Un personnage qui, dans la BD, a des pouvoirs télépathiques et de voyance.

Pour le pitch officiel, voici : « DREDD nous emmène dans les rues de Mega City One, la seule oasis dans une civilisation connue comme la Terre Maudite. Le juge Dredd (Karl Urban) est le plus craint dans la caste d’élite des Juges de Rue. Il a le pouvoir de faire respecter la loi, juger les accusés, et les exécuter sur place si nécessaire. L’esprit inventif d’Alex Garland et la vision frénétique de Pete Travis donne vie à DREDD dans un film d’action futuriste et néo-noir qui ramène le célèbre personnage à son incarnation sombre et viscérale, celle révérée du comic créé par John Wagner et Carlos Ezquerra. » Bon, on en apprend pas beaucoup plus, mais c’est déjà ça. Daté en septembre aux Etats-Unis, il ne dispose pas encore de date de sortie en France. Patientons avec quatre images (via le twitter de 2000AD), dont l’une présente une Olivia Thirlby en pleine exécution. Ouhla. Voilà qui ne risque pas d’être censuré PG-13.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.