Poster de designer : Le Plan B se fait L’ESPION QUI M’AIMAIT

23-04-2012 - 08:29 - Par

L’illustrateur français revient à sa série consacrée à James Bond 007 pour l’un des épisodes Roger Moor-ien les plus appréciés.

Après avoir batifolé avec talent avec Steven Spielberg ou Alfred Hitchcock, le designer français Alain Bossuyt, alias Le Plan B, revient à la série de posters qui l’a fait connaître, à savoir des relectures des films de la saga James Bond. Il avait déjà ainsi revisité DR NO, BONS BAISERS DE RUSSIE, OPÉRATION TONNERRE, ON NE VIT QUE DEUX FOIS, GOLDFINGER, AU SERVICE SECRET DE SA MAJESTÉ et VIVRE ET LAISSER MOURIR. Cette fois, il se penche sur L’ESPION QUI M’AIMAIT, à ses yeux « le meilleur des Bond période Roger Moore ».

Voilà ce que Le Plan B a à nous dire sur le film et son affiche : « Un habile mélange entre aventures, action, comédie et divertissement. De véritables et incroyables scènes de bravoure (car réalisées sans trucages) et les « détails » clés de cet opus en font un film culte : (…) la Lotus Esprit amphibie qui fit exploser les ventes de jouets Corgi Toys en 77, l’impressionnant et terrifiant Richard Kiel avec ses dents en acier (Requin en VF… Jaws en VO !!), la base sous marine du bad guy Stromberg…… Et, last but not least, Barbarhhhhaaaaaa Bach, sublime bond girl et probablement la première à présenter un personnage féminin fort dans la série, équivalent soviétique de 007. Un vrai bon Bond classique ! »

Le poster est comme de coutume extrêmement réussi et a ce côté vintage qui sied si bien à l’agent secret le plus connu du monde. En attendant de voir la série recevoir une nouvelle création, on vous rappelle qu’Alain Bossuyt vend ses créations sous forme de posters, mais aussi t-shirts, sweat-shirts ou coques iPhone. On promet, on n’a pas de pourcentage. On trouve tout cela juste très joli.




 
Pub
Cinemateaser - All is Lost
 
 

Les commentaires sont fermés.