Jeff Nichols en négo pour THE BOY WHO PLAYED WITH FUSION

31-07-2012 - 10:09 - Par

Le réalisateur de SHOTGUN STORIES, TAKE SHELTER et de l’attendu MUD, change encore de genre, et de style. Le tout pour une histoire vraie.

Vous ne connaissez pas encore Taylor Wilson, 18 ans. Mais l’Histoire pourrait vite changer la donne. En effet, ce jeune homme est connu dans la communauté scientifique pour être parvenu, à l’âge de 14 ans, seul et par ses propres moyens, à accomplir… la fusion nucléaire. Processus durant lequel deux noyaux atomiques légers s’agrègent pour former un noyau plus lourd (source : wikipedia, pour ce que ça vaut).

Un exploit décrit dans le magazine « Popular Science », qui explique également que depuis cet exploit, Wilson continue ses travaux, encouragé par ses parents mais aussi par le département américain de l’énergie et le département de la sécurité intérieure (le fameux Homeland Security). Deux agences gouvernementales qui ont chargé le jeune homme de bosser sur des détecteurs de radiation coûtant moins cher que ceux développés par leurs scientifiques… Classe.

Eh bien sachez que non seulement l’Histoire devrait se souvenir de Taylor Wilson, mais que le cinéma entend bien participer à l’effort de mémoire. En effet, Deadline rapporte que Chernin Entertainment, la société de production de Peter Chernin (LA PLANÈTE DES SINGES LES ORIGINES), a acheté les droits d’adaptation cinématographique de l’article de Popular Science, afin de porter la vie de Wilson à l’écran. Un projet cornaqué par Fox, pour lequel Chernin serait entré en négociations avec rien de moins que Jeff Nichols, cinéaste de SHOTGUN STORIES et TAKE SHELTER, dont le MUD, présenté à Cannes, est notre film préféré de l’année (sortie le 19 décembre). Nichols étant au passage le jeune auteur que l’on affectionne le plus par chez nous.

L’idée de voir Nichols s’attaquer à cette histoire hors normes nous excite au plus haut point. Il changerait ici de genre et de style, tout en poursuivant sans aucun doute son exploration de la cellule familiale, les parents de Wilson étant ses premiers supporters et ses mentors. Mais on avoue aussi avoir peur de le voir s’embarquer sur un projet de studio, sur lequel il pourrait perdre sa liberté et ainsi son identité si marquée… À noter : vous pouvez lire l’article de Popular Science en cliquant sur ce lien.


 
Pub

Cinemateaser sur iPad
 
 

Les commentaires sont fermés.