Russell Brand, remplaçant de Jim Carrey dans PIERRE PIERRE

31-07-2012 - 10:31 - Par

On aime plutôt bien Brand, mais là, le projet de Larry Charles vient de prendre un sacré coup dans l’aile…

On vous a souvent parlé en ces pages de PIERRE PIERRE, film que doit réaliser Larry Charles. Un film auquel était attaché Jim Carrey depuis ses prémices, et dans lequel le roi de la comédie US (enfin, selon nous), devait camper un Français volant « La Joconde » dans l’enceinte du Louvre, et partant en road trip pour le revendre à Londres. Sauf qu’il se retrouve évidemment traqué par un flic français des plus tenaces, mais aussi un tueur à gages surnommé Pigeonshit (oui, vous avez bien lu) et sa mère, tenancière d’un bordel. Rien que ça.

Si l’on s’enthousiasmait pour le projet, outre le fait que Carrey en était la star et qu’il pouvait y livrer là une performance digne de ses plus grandes prestations (MAN ON THE MOON, FOUS D’IRÈNE, I LOVE YOU PHILLIP MORRIS…), c’est aussi parce que le script (élu sur la Black List en 2007) était décrit comme hautement sardonique. Voire franchement dark. Ainsi, selon The Playlist, qui l’avait lu, voilà comment le personnage principal se présentait au spectateur dans une voix off ouvrant le film : « Ma salope de mère et mon con de père ont baisé ensemble voilà quelques années, et neuf mois plus tard, j’étais arraché des entrailles du rien pour arriver dans cette vie de merde. Je voudrais tant être rien de nouveau, putain. »

Voilà, le ton est donné. Avec un tel matériau entre les mains, on se disait que Larry Charles (BORAT) pouvait faire des merveilles. Et on attendait avec impatience que le tournage débute cet été. Sauf que les prises de vue n’ont jamais commencé. Sans que l’on en connaisse la raison. Mais la mauvaise nouvelle, c’est que Jim Carrey ne fait désormais plus partie de la distribution. Selon Variety, la production négocierait désormais avec Russell Brand pour le remplacer. Un comédien qu’on aime plutôt bien par chez nous, notamment pour ses performances dans SANS SARAH RIEN NE VA (le seul bon point du film) ou ROCK FOREVER. Mais qu’on ne voit pas atteindre la magnificence d’un Carrey dans le rôle principal de PIERRE PIERRE. Reste désormais à savoir quand PIERRE PIERRE verra le jour. S’il voit le jour. Car, en développement depuis 2007, il avait déjà connu quelques désagréments quand Jason Reitman, premier réal attaché à la chose, avait jeté l’éponge.


 
Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.