Daft Punk de retour pour TRON 3 ?

15-12-2012 - 10:13 - Par

Joseph Kosinski aimerait bien voir le duo français revenir au score. Joie.


C’est à l’occasion d’une interview avec le site Collider que Joseph Kosinski (actuellement en postproduction d’OBLIVION) en a dit un peu plus sur le troisième volet de la franchise TRON, actuellement en cours d’écriture sous la plume de Jesse Wigutow. Le réalisateur attend un « script qui envoie, de dimension épique », mais le contraire nous aurait étonné, n’est-ce pas ? Sur la temporalité du récit, il affirme qu’il s’agira d’une histoire « contemporaine » et que si le film sort en 2015, alors il faudra considérer que « 4 ou 5 ans auront passé » depuis la précédente histoire. Comprendre qu’il ne s’agira pas d’une suite directe de TRON L’HÉRITAGE… Il explique que « si tout se goupille bien et rapidement », alors TRON 3 sera probablement son prochain long-métrage.

Mais ce qui nous intéresse ici, c’est que Kosinski voudrait voir revenir Daft Punk à la B.O. de ce TRON 3, eux qui avaient déjà composé une brillante B.O. pour L’HÉRITAGE : « Au moment où je devrai former mon équipe pour le score, mon premier coup de fil leur sera réservé. Qu’ils le fassent ou pas, cela dépendra de leur emploi du temps à ce moment-là. Ils sont méthodiques dans leurs choix de projets et ils s’impliqueront uniquement s’ils peuvent s’y dévouer à 100%. Je sais qu’ils vont sortir un album prochainement. J’imagine qu’ils enchaîneront sur une grosse tournée. Alors avec un peu de chance, ils auront le temps et l’envie de revenir (à l’univers de TRON, ndlr). » Il précise que bien des morceaux composés par Daft Punk pour TRON L’HÉRITAGE n’ont pas été utilisés dans le film.

Jusqu’à présent, le retour de Joseph Kosinski aux commandes de TRON 3 n’était qu’une supposition non confirmée, mais il semble que le principal intéressé n’ait pas de doute quant à son ré-engagement. Hier, on apprenait que Garrett Hedlund, rôle principal de L’HÉRITAGE, serait de nouveau au générique de TRON 3.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.