Disney ferme LucasArts

04-04-2013 - 08:01 - Par

Tout semblait idyllique (ou presque) depuis le rachat par Disney de Lucasfilm et de ses filiales. Nouvel à coup avec la fermeture de la division jeux vidéo de George Lucas.

Pour qui a plus de 30 ans et n’a pas débuté à jouer aux jeux vidéo sur les consoles next-gen, LucasArts est un nom mythique. « Indiana Jones et la dernière croisade », « Maniac Mansion », « Day of the Tentacle », « Monkey Island » sont ainsi autant de jeux qui, sur Atari ou Amiga, ont marqué toute une génération. Depuis, LucasArts a évidemment créé toujours plus de titres, souvent dans l’univers STAR WARS. Mais la société, filiale de Lucasfilm, n’est plus. Disney a en effet décidé de la fermer sous forme de développeur, d’en renvoyer 150 employés et de mettre au placard ses deux gros projets en cours : « Star Wars : First Assault » et « Star Wars 1313 ».

Voilà ce que dit le communiqué : « Après avoir évalué notre position dans le marché du jeu vidéo, nous avons décidé de cesser nos activités de développeur et de nous concentrer sur un modèle de licence. Ce qui minimisera les risques pris par la compagnie, tout en fournissant un portfolio de qualité pour les jeux STAR WARS. En conséquence, nous avons effectué des licenciements au sein de la société. Nous sommes très fier de nos talentueuses équipes qui ont développé nos nouveaux titres. » En résumé, LucasArts ne ferme pas totalement : elle ne développera juste plus de jeux et ne fera que licencier ses franchises à d’autres développeurs, comme elle avait pu le faire pour « Knights of the old Republic » ou « Lego Star Wars ». LucasArts semblait en respiration artificielle depuis quelque temps déjà, puisque son dernier gros titre en interne demeurait « The Force Unleashed » en 2008. La fin d’une ère…

Un nouvel accroc dans l’histoire d’amour entre Mickey et Lucasfilm puisque depuis le rachat avait déjà été annulée la série THE CLONE WARS et le projet de série parodique DETOURS avait été mis au placard

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.