Poster et photos pour MAN OF TAI CHI de Keanu Reeves

14-04-2013 - 11:02 - Par

Le premier film de réalisateur du héros de MATRIX, un kung-fu movie très attendu par ici, se dévoile enfin via ses premiers visuels.

MAN OF TAI CHI, voilà l’un des films que l’on attend avec la plus grande impatience. En bons fans de films de kung-fu, on ne peut en effet que s’enthousiasmer a priori de voir Keanu Reeves, acteur hollywoodien, diriger un tel opus cofinancé par la Chine et les USA, dans lequel il campera le vilain face à l’acteur Tiger Hu Chen, ancien cascadeur sur la saga MATRIX, qui incarnera lui le protagoniste. Au casting, on trouve également Iko Uwais de THE RAID. Bref, de quoi être emballé. Mais ce n’est pas tout puisque Reeves a déjà teasé avec talent son premier film en déclarant que MAN OF TAI CHI serait composé de « 18 scènes de grosse baston, soit 40 minutes d’action minimum ». Ambitieux, le Reeves, mais sachant que l’immense Yuen Woo Ping chorégraphie les dites scènes d’action, on n’a que peu d’inquiétude sur la qualité de la chose.

En revanche, si vous lisez régulièrement ce site, vous devez vous souvenir d’une vidéo montrant des essais caméras pour MAN OF TAI CHI. Une caméra en motion control de la marque Bot N Dolly qui selon Reeves, devait lui permettre de filmer des scènes de combat présentant « des actions faites auparavant via des CGI, en plaçant l’objectif à des endroits inédits, et obtenir un résultat de chair et de sang. » Malheureusement, on a appris récemment que finalement, Reeves n’avait pas pu utiliser la Bot N Dolly sur le tournage. Il a ainsi déclaré à MTV : « J’étais vraiment très excité surtout avec le feedback qu’on a reçu (sur ces essais vidéo). Mais au final, parce que nous filmions en Chine, il était plus simple de filmer les tests que d’utiliser la caméra sur le tournage. C’était difficile de ne pas pouvoir se servir de cet outil sur le film. Cette caméra était trop grosse. Or, nous devions la faire venir en Chine. Toutes sortes de considérations pratiques m’ont empêché de réaliser ce rêve. Bien sûr, cela a influencé la façon dont nous avons filmé les scènes de combat, notamment sur leur caractère organique et sur les mouvements. Je n’ai pas pu filmer du dessus, pour continuer sur un gros plan sans coupe, par exemple. »

Nous voilà aussi déçus que Reeves, tant les essais vidéo étaient impressionnants. Il n’empêche que MAN OF TAI CHI demeure un film que nous attendons sur le pied de guerre. On patientera avec les premières images et le poster, dévoilées par Twitch, et que vous pouvez voir ci-dessous.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.