Toronto 2013 : posters et images pour LE CINQUIÈME POUVOIR et DOM HEMINGWAY

20-08-2013 - 09:10 - Par

Deux films que l’on attend tout particulièrement, dans deux genres différents, et qui se dévoileront à nos yeux en septembre au 38e festival de Toronto.

On débute avec LE CINQUIÈME POUVOIR, alias THE FIFTH ESTATE, portage au cinéma par Bill Condon et DreamWorks de l’histoire de WikiLeaks. L’occasion d’étudier la relation entre le créateur du site, Julian Assange (campé par Benedict Cumberbatch) et son bras droit Daniel Domscheit-Berg (interprété par Daniel Brühl). Le reste du casting est composé de Peter Capaldi (le prochain Dr Who), Stanley Tucci, Anthony Mackie, Carice van Houten, Laura Linney, David Thewlis, Alicia Vikander ou Moritz Bleibtreu. Soit un savant mélange de comédiens américains et européens, pour un film qui fait déjà scandale puisque Julian Assange a fait savoir qu’il le voyait comme une propagande anti-WikiLeaks. Nous jugerons sur pièce mais le premier trailer nous avait hautement enthousiasmé. LE CINQUIÈME POUVOIR ouvrira le 38e festival de Toronto le 5 septembre prochain. Il atteindra les salles françaises le 4 décembre. En attendant, découvrez ci-dessous le premier poster du film, plutôt classique, et une flopée de nouvelles images, dévoilées sur Facebook.

On continue avec DOM HEMINGWAY, polar / comédie de Richard Shepard tourné en partie en France (à St Tropez, notamment). Un réalisateur qui ces dernières années a officié sur les séries GIRLS, 30 ROCK ou ESPRITS CRIMINELS, mais que l’on connaît surtout pour les films OXYGEN (thriller peu convaincant avec Adrien Brody), THE MATADOR (satire dans laquelle Pierce Brosnan jouait avec délice avec son image) et THE HUNTING PARTY (avec Richard Gere). Ici, il dirige Jude Law dans le rôle-titre, un malfrat sortant de prison et venant réclamer à son ancien patron une prime pour n’avoir jamais balancé qui que ce soit aux autorités. Mais l’opération va mal tourner… Jude Law donne ici la réplique à Richard E. Grant (dans le rôle du sidekick de Dom) et Demian Bichir (dans celui du Boss Mr Fontaine). DOM HEMINGWAY doit sortir en salles en Angleterre en novembre prochain mais ne dispose pas de date française. On le découvrira en revanche à Toronto et on avoue être très curieux. D’autant que l’un des posters ci-dessous, qui arbore un portrait de babouin signé Jill Greenberg et une tagline très maligne (Jude Law is Dom Hemingway and you’re not), s’avère extrêmement fendard. (Source : Vulture)

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.