Cannes 2021 : la sélection officielle (mis à jour)

03-06-2021 - 10:52 - Par

Cannes 2021 : la sélection officielle

Après une pause en 2020 pour cause de crise sanitaire, le Festival revient ce juillet. La sélection officielle a été dévoilée ce matin.

 

Du Festival de Cannes 2021, on savait déjà que son jury serait présidé par Spike Lee, qui devait officier dans cette fonction en 2020, avant que l’événement ne soit annulé. On savait déjà aussi que ANNETTE de Leos Carax, BENEDETTA de Paul Verhoeven et THE FRENCH DISPATCH de Wes Anderson, tous sélectionnés en 2020, seraient eux aussi de retour en 2021, en compétition – le premier assurant l’ouverture. Enfin, on savait aussi que Jodie Foster se verrait décerner une Palme d’Or d’honneur pour l’ensemble de sa carrière le jour de l’ouverture, le 6 juillet – la comédienne sera d’ailleurs à l’affiche de DÉSIGNÉ COUPABLE huit jours plus tard. Pour le reste, Thierry Frémaux et Pierre Lescure avaient donné rendez-vous ce matin à la presse sur un cinéma des Champs-Élysées.

Parmi les nouveautés de cette édition 2021, la section Cannes Première, qui proposera des films de cinéastes reconnus qui n’ont pas été retenus en compétition mais que le Festival souhaitait projeter tout de même. On pourra y voir notamment les nouveaux projets de Kornél Mundruczo (EVOLUTION) et Andrea Arnold (COW). Par ailleurs, la section Un Certain Regard se repositionne, comme à ses débuts, sur les très jeunes auteurs et sur le cinéma d’expérimentation de formes. Parmi ces jeunes auteurs, citons Kogonada, dont on avait beaucoup aimé le premier long, COLUMBUS.

En compétition, hormis les attendus Nanni Moretti, Asghar Farhadi, François Ozon, Bruno Dumont ou autre Apichatpong Weerasethakul, Cannes invite à la course à la Palme des auteurs plus jeunes comme Justin Kurzel (pour sa deuxième participation après MACBETH), Ildiko Enyedi, Sean Baker, Julia Ducournau ou Joachim Lafosse. Hors compétition, on suivra de très près le documentaire THE VELVET UNDERGROUND de Todd Haynes, STILLWATER de Tom McCarthy et le thriller sud-coréen EMERGENCY DECLARATION de Han Jae-rim avec les superstars Song Kang-ho et Lee Byung-hun. Par ailleurs, le Festival a invité hors compétition ALINE de Valerie Lemercier et BAC NORD de Cédric Jimenez, déjà largement projetés à la presse ces derniers mois et dont les critiques ont donc souvent été publiées. Cannes, qui base souvent sa sélection sur un critère strict d’exclusivité, y déroge ici, sans doute pour aider l’industrie et deux films maintes fois repoussés à cause de la crise.

 

Un Certain Regard
UN MONDE de Laura Wandel
THE INNOCENTS de Eskil Vogt
AFTER YANG de Kogonada
COMMITMENT HASAN de Hasan Semih Kaplanoglu
LAMB de Valdimar Johansson
NOCHE DE FUEGO de Tatiana Huezo
BONNE MÈRE de Hafsia Herzi
DELO (HOUSE ARREST) de Alexey German Jr.
BLUE BAYOU de Justin Chon
MONEYBOYS de C.B. Yi
FREDA de Gessica Généus
LA CIVIL de Teodora Ana Mihai
ET IL Y EUT UN MATIN de Eran Kolirin
UNCLENCHING THE FISTS de Kira Kovalenko
WOMEN DO CRY de Mina Mileva & Vesela Kazakova
REHANA MARYAM NOOR de Abdullah Mohammad Saad
GREAT FREEDOM de Sebastian Meise
GAEY WA’R de Na Jiazuo
MES FRÈRES ET MOI de Yohan Manca (ajouté le 10 juin)

Séances spéciales
THE YEAR OF THE EVERLASTING STORM (Film à sketchs)
H6 de Yé Yé
CAHIERS NOIRS de Shlomi Elkabetz
O MARINHEIRO DAS MONTANHAS de Karim Aïnouz
BABI YAR. CONTEXTE de Sergei Loznitsa
NEW WORLDS, THE CRADLE OF A CIVILIZATION de Andrew Muscato (ajouté le 10 juin)
MI IUBITA, MON AMOUR de Noémie Merlant (ajouté le 10 juin)
LES HÉROÏQUES de Maxime Roy (ajouté le 10 juin)
ARE YOU LONESOME TONIGHT ? de Wen Shipei (ajouté le 10 juin)

Cannes Première
EVOLUTION de Kornél Mundruczo
TROMPERIE de Arnaud Desplechin
COW de Andrea Arnold
CETTE MUSIQUE NE JOUE POUR PERSONNE de Samuel Benchetrit
MOTHERING SUNDAY de Eva Husson
SERRE-MOI FORT de Mathieu Amalric
IN FRONT OF YOUR FACE de Hong Sang-soo
JANE PAR CHARLOTTE de Charlotte Gainsbourg
VAL de Ting Poo & Leo Scott
JFK REVISITED : THROUGH THE LOOKING GLASS de Oliver Stone
VORTEX de Gaspar Noé (ajouté le 10 juin)

Séance de minuit
ORANGES SANGUINES de Jean-Christophe Meurisse
TRALALA des frères Larrieu (ajouté le 10 juin)
SUPRÈMES d’Audrey Estrougo (ajouté le 10 juin)

Cinéma pour le climat (ajouté le 18 juin)
LA CROISADE de Louis Garrel
MARCHER SUR L’EAU de Aïssa Maïga
INVISIBLE DEMONS de Rahul Jain
ANIMAL de Cyril Dion
I AM SO SORRY de Zhao Liang
BIGGER THAN US de Flore Vasseur
LA PANTHÈRE DES NEIGES de Marie Amiguet

Hors Compétition
DE SON VIVANT de Emmanuelle Bercot
EMERGENCY DECLARATION de Han Jae-rim
THE VELVET UNDERGROUND de Todd Haynes
BAC NORD de Cédric Jimenez
STILLWATER de Tom McCarthy
ALINE de Valérie Lemercier
WHERE IS ANNE FRANK ? de Ari Folman (ajouté le 10 juin)

Compétition
UN HÉROS de Asghar Farhadi
TOUT S’EST BIEN PASSÉ de François Ozon
TRE PIANI de Nanni Moretti
TITANE de Julia Ducournau
THE FRENCH DISPATCH de Wes Anderson
RED ROCKET de Sean Baker
LES PETROV, LA GRIPPE, ETC. de Kirill Serebrennikov
FRANCE de Bruno Dumont
NITRAM de Justin Kurzel
MEMORIA de Apichatpong Weerasethakul
LINGUI de Mahamat-Saleh Haroun
LES OLYMPIADES de Jacques Audiard
LES INTRANQUILLES de Joachim Lafosse
LA FRACTURE de Catherine Corsini
JULIE (EN 12 CHAPITRES) de Joachim Trier
COMPARTMENT N°6 de Juho Kuosmanen
HAUT ET FORT de Nabil Ayouch
LE GENOU D’AHED de Nadav Lapid
DRIVE MY CAR de Ryusuke Hamaguchi
BERGMAN ISLAND de Mia Hansen-Love
BENEDETTA de Paul Verhoeven
L’HISTOIRE DE MA FEMME de Ildiko Enyedi
ANNETTE de Leos Carax (Ouverture)
FLAG DAY de Sean Penn

 

 

 

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.