Premières images de THE LADY, biopic d’Aung San Suu Kyi par Luc Besson

21-12-2010 - 10:10 - Par

Luc Besson tourne plus vite que son ombre et prend tout le monde par surprise. Quelques jours après que le projet a été dévoilé, les prises de vue sont déjà sur le point de se terminer. En voici les premières photos.

En novembre, Aung San Suu Kyi, passionaria birmane assignée à résidence par la junte militaire, était libérée après deux décennies de combat pour instaurer la démocratie dans son pays. L’occasion choisir par Luc Besson pour révéler à la presse qu’il réalisait un biopic de l’icône, avec Michelle Yeoh dans le rôle. Ni une ni deux, le journal anglais The Guardian a aujourd’hui l’exclusivité des premières photos du film, dont les prises de vue doivent s’achever dans trois semaines.

Intitulé THE LADY (du surnom qui lui a été donné par le peuple birman, non autorisé à prononcer son nom), le long-métrage ne traitera pas de toute la vie de Aung San Suu Kyi, mais d’une partie tragique de son existence : en 1988, alors qu’elle vit à Oxford, elle se rend en Birmanie pour rendre visite à sa mère malade et finit par rester sur place. Deux ans plus tard, elle est élue présidente de Birmanie, mais ne pourra jamais gouverner. THE LADY s’intéressera ensuite à comment, en 1999, Aung San Suu Kyi apprend que son mari, Michael Aris, interdit d’entrer en Birmanie, est diagnostiqué d’un cancer. Aung San Suu Kyi est alors face à un dilemme cruel : quitter son pays pour retrouver son mari et ne pouvoir revenir dans son pays, ou rester. Aris sera campé par David Thewlis (la saga HARRY POTTER).

Michelle Yeoh, qui a pu rencontrer Aung San Suu Kyi récemment, lors de sa libération, décrit ce moment au Guardian, assurant que « l’on ressent le plus grand calme à ses côtés ». Pour Besson, Aung San Suu Kyi serait une « figure proche de Gandhi », une « héroïne encore plus forte que Jeanne d’Arc ». THE LADY décrira selon le cinéaste « le combat d’une femme n’usant d’aucune arme mais uniquement de sa gentillesse et de son mental ». Si THE LADY est réalisé par Besson et produit par EuropaCorp, le projet n’a pas été entièrement initié par le Français, mais par la société Left Bank Pictures voilà près de vingt ans, qui co-produit aujourd’hui l’opus. Le film devrait atteindre les salles à l’automne prochain.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.