HEADSHOT : Thomas Jane bientôt viré ?

29-05-2011 - 10:35 - Par

Walter Hill et Sylvester Stallone veulent qu’il reste. Mais Joel Silver veut le dégager.


Rappelez vous de HEADSHOT : il s’agit du prochain projet d’acteur de Sylvester Stallone, dans lequel il incarnerait un tueur à gages de Louisiane s’associant à un jeune détective new-yorkais pour arrêter les meurtriers de leurs coéquipiers respectifs. Pour le flic de la Grosse Pomme, Thomas Jane (THE MIST, HUNG) avait été casté en avril, quelques jours après que Walter Hill (48 HEURES) avait été engagé en tant que réalisateur, remplaçant Wayne Kramer parti pour différends créatifs.

D’abord lancé sans studio, HEADSHOT est désormais hébergé chez Dark Castle, la production de Joel Silver (qui connaît bien Hill pour avoir produit 48 HEURES par exemple). Et c’est ce dernier qui aimerait virer littéralement Thomas Jane.

C’était d’abord une rumeur – relayée par AICN – que Joblo a pu confirmer (plus ou moins) en passant un coup de bigophone à l’acteur concerné.

La raison d’un tel revirement de situation ? Elle est très contestée outre-Atlantique. Les sources avancent que Joel Silver voudrait appliquer à HEADSHOT la vieille formule « buddy movie interethnique » à la 48 HEURES (Nick Nolte + Eddie Murphy), LE DERNIER SAMARITAIN (Bruce Willis + Damon Wayans), L’ARME FATALE  (Mel Gibson + Danny Glover) qu’il a tous produits, bien que Stallone et Hill s’y opposent et veulent garder Jane à la distribution.

L’acteur, en passe d’être écarté, a simplement déclaré : « Je n’ai pas de commentaires à faire. Mais je peux vous dire que nous tenons là un classique, Sly, Walter et moi. C’est fait sur mesure pour nous ». Ce qui ressemble peu ou prou à une confirmation.


 
Pub
Cinemateaser - All is Lost
 
 

Les commentaires sont fermés.