Images en vrac pour LOVELACE, JOBS, TOP OF THE LAKE de Jane Campion, THE EAST avec Brit Marling, PRINCE AVALANCHE de David Gordon Green, VERY GOOD GIRLS avec Elizabeth Olsen et TWO MOTHERS avec Naomi Watts et Robin Wright

04-12-2012 - 10:57 - Par

Voilà, le programme est avancé dès le titre. Pour plus de détails, c’est dans le post.

Cliquer pour agrandir

C’est à la faveur de leur sélection à Sundance que tous ces films se dévoilent. On commence avec LOVELACE, biopic de la porn star Linda Lovelace, révélée dans GORGE PROFONDE. Amanda Seyfried tient le rôle titre dans ce film dirigé par Rob Epstein et Jeffrey Friedman, et y donne la réplique à Peter Sarsgaard (le mari et manager violent de Lovelace, Chuck Traynor), James Franco (en Hugh Hefner) ou encore Sharon Stone, Chris Noth, Juno Temple, Robert Patrick, Wes Bentley, Eric Roberts, Chloe Sevigny et Adam Brody. Un bien beau casting, en somme. Pas de date de sortie chez nous. (Source : The Playlist)

 

Cliquer pour agrandir

JOBS (qui s’orthographie logiquement avec un « j » minuscule, histoire de renvoyer à la dénomination iPod, iPhone etc) est bien sûr lui aussi un biopic, cette fois du créateur d’Apple, Steve Jobs. Un opus ultra indépendant, dans lequel Ashton Kutcher campe le dieu des geeks, et qui n’a donc rien à voir avec le film biographique officiel lancé par Sony et que doit écrire Aaron Sorkin. Dirigé par Joshua Michael Stern, JOBS met également en scène Dermot Mulroney, Matthew Modine, James Woods, Lukas Haas, Josh Gad, Ron Eldard et J.K. Simmons. La photo ci-contre est le premier visuel officiel et l’on constatera que sans se forcer, Kutcher aligne une ressemblance folle avec Jobs. Ce qui ne fait pas pour autant du film un projet très rassurant… Pas de date de sortie chez nous. (Source : The Playlist)

 

Cliquer pour agrandir

TOP OF THE LAKE est déjà un projet bien plus emballant sur le papier, puisque dirigé par Jane Campion. Cette mini-série télé sera présentée à Sundance sous la forme d’un long film de six heures. On y suivra Elizabeth Moss (MAD MEN) en inspectrice de police néo-zélandaise enquêtant sur le mystère qui entoure la disparition d’une jeune fille enceinte de cinq mois… Moss y donnera la réplique à Peter Mullan (autre raison de s’enthousiasmer) qui incarne le père de la jeune fille, et à Holly Hunter, qui interprète une sorte de gourou féministe locale. (Source : The Film Stage)

 

 

Cliquer pour agrandir

THE EAST est le nouveau projet cornaqué par le réalisateur Zal Batmanglij et la scénariste/actrice Brit Marling. Déjà responsable du très buzzé  SOUND OF MY VOICE (jamais sorti en France…), le duo récidive avec ce thriller sur l’écoterrorisme et suivant une femme infiltrant une organisation écolo anarchiste. Marling y donnera la réplique à Alexander Skarsgard, interprète du leader charismatique du groupuscule. Le reste du casting est composé d’Ellen Page, Toby Kebbell ou Patricia Clarkson. Autant dire qu’on attend ça de pied ferme, mais l’on a bien peur que le film subisse le même sort en France que SOUND OF MY VOICE… (Source : The Film Stage)

 

Cliquer pour agrandir

Passons à la comédie avec PRINCE AVALANCHE de David Gordon Green (DÉLIRE EXPRESS), qui met en scène Paul Rudd et Emile Hirsch. Un buddy movie qui s’intéresse à deux paysagistes qui, durant l’été 1988, vont connaître diverses mésaventures dans leur travail et leur quotidien. Pas de date de sortie chez nous. Etonnant, non ? (Source : The Playlist)

 

 

 

 

VERY GOOD GIRLS suit deux jeunes filles tombant amoureuses du même garçon. Complications s’ensuivent. Les deux rôles principaux sont interprétés par les très chouettes Dakota Fanning et notre chouchou Elizabeth Olsen, qui se paie ici un look pas possible. La réalisation est assurée par la mère de Maggie et Jake Gyllenhaal, Naomi Foner. Les rôles secondaires sont campés par Demi Moore, Ellen Barkin, Richard Dreyfuss et Boyd Holbrook. (Source : The Film Stage)

On termine par TWO MOTHERS, nouvel opus d’Anne Fontaine écrit par Christopher Hampton et mettant en scène Naomi Watts et Robin Wright. On y suit deux quadra amies d’enfance qui tombent amoureuses des fils de l’autre. Du pur Anne Fontaine, en somme. (Source : The Playlist)

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.