Aidez à financer un documentaire sur SNOWPIERCER

03-05-2013 - 16:51 - Par

Si le film de Bong Joon-ho vous passionne et si vous souhaitez savoir comment la BD de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette est passée de la page à l’écran, ce docu est pour vous. Et a besoin de vous.

Voilà quelques jours tombait sur le net la toute première featurette consacrée à SNOWPIERCER, adaptation par le cinéaste sud-coréen Bong Joon-ho de la BD « Le Transperceneige » créée par Jacques Lob et Jean-Marc Rochette dans les années 80. Dans cette vidéo, outre les tout premiers extraits, nous découvrions également des images de tournage signées Jésus Castro-Ortega, responsable du making-of du film. Ce collaborateur régulier de Nils Tavernier, avait déjà dirigé le making of de MOTHER, précédent film de Bong. Aujourd’hui, il fait appel au public via le procédé du crowdfunding afin de trouver des fonds qui serviront à financer la post-production de son documentaire TRANSPERCENEIGE : DE LA FEUILLE BLANCHE À L’ÉCRAN NOIR. Un projet qui, pour être terminé, requiert 60.000 euros. D’où le lancement d’une campagne sur Tous Coprod.

C’est en raison de sa passion pour « Le Transperceneige » que Castro-Ortega est entré en contact avec Bong Joon-ho en 2006 : « Dès qu’une bribe d’information a filtré sur la toile évoquant l’idée d’une adaptation du ‘Transperceneige’ par Bong Joon-ho, j’ai immédiatement été intrigué : comment cette bande dessinée française avait pu arriver entre ses mains ? Qu’est-ce qui dans cette histoire, réputée inadaptable, avait pu susciter son intérêt ? », explique-t-il dans sa note d’intention sur le site de financement participatif. Après avoir « forcé les portes » pour décrocher une interview de Bong, Jésus Castro-Ortega a pu suivre la confection du film via des contacts très rapprochés avec le réalisateur sud-coréen, mais aussi avec Jean-Marc Rochette lui-même et Benjamin Legrand, scénariste des tome 2 et 3 du « Transperceneige ». « Grâce à leur soutien, à leur confiance, au temps qu’ils m’ont consacré durant ces six années, aux interviews exclusives qu’ils m’ont accordé et aux images qu’ils m’autorisent aujourd’hui à exploiter, j’ai en ma possession tous les éléments pour réaliser un documentaire retraçant cette formidable aventure, de Paris, à Séoul, en passant par Cannes, Berlin et Prague », ajoute Castro-Ortega.

Forcément, un tel projet ne peut que susciter notre enthousiasme forcené : non seulement SNOWPIERCER est l’un des films que nous attendons le plus cette année, mais l’idée de suivre les coulisses de sa fabrication ne peut que grandement titiller notre intérêt. Raison pour laquelle nous relayons aujourd’hui cette campagne sur le site. On vous exhorte donc à vous rendre sur Tous Coprod et de faire chauffer la carte bleue. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut participer à l’existence d’un projet documentaire à l’énorme potentiel… Evidemment, comme c’est le cas dans toute campagne de financement participatif, tout « backer » recevra une contrepartie en fonction de son don.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.