Kenneth Branagh en négo pour diriger MOSCOW, reboot de la saga Jack Ryan avec Chris Pine

28-03-2012 - 08:31 - Par

Après THOR, l’acteur et réalisateur anglais semble s’habituer aux blockbusters sortant de son escarcelle. Pour le meilleur ?

La semaine dernière, on apprenait que Jack Bender (LOST) ne réaliserait finalement pas MOSCOW, alors qu’il y était attaché depuis presque deux ans. La raison ? Paramount, après une longue période d’atermoiements, souhaiterait enfin lancer le tournage cette année, une fois que Chris Pine en aurait fini avec les prises de vue de STAR TREK 2. Mais, en raison de ses engagements à la télé (notamment sur ALCATRAZ), Bender n’est plus pas libre et la major préférait ne pas l’attendre. On savait donc que le studio cherchait activement son remplaçant. Aujourd’hui, on apprend que celui-ci pourrait être Kenneth Branagh.

Selon Variety, qui révèle l’information, Branagh serait déjà en négociations, prouvant son intérêt pour le projet. Si bien que Paramount, apparemment très confiante, espère débuter les prises de vue dès cet automne. Ceci étant dit, le studio essaierait de réduire le budget, à l’instar de toutes les majors qui flippent de dépenser trop d’argent sur un projet pour se retrouver le bec dans l’eau (cf Disney annonçant des pertes s’élevant à 200 millions pour JOHN CARTER). Après tout, la saga Jack Ryan est-elle si bankable que ça ? On imagine que non, le personnage ayant déserté les écrans depuis 2002 et LA SOMME DE TOUTES LES PEURS dans lequel Ryan était incarné par Ben Affleck – et qui avait rapporté tout de même 194 millions de dollars de recettes pour 68 millions de budget. Paramount doit aussi regarder d’un mauvais œil les résultats de TARGET, actioner qui reposait sur les épaules de Chris Pine (et Tom Hardy), et qui n’a amassé que 130 millions de dollars dans le monde…

Reste désormais à savoir de quoi parlera MOSCOW. Car depuis deux ans, le script a été réécrit maintes fois, jusqu’à récemment, avec l’engagement de David Koepp pour les dernières modifications. A l’origine, ce reboot devait montrer le début de carrière de Jack Ryan, avant son entrée à la CIA. Le scénario devait suivre Ryan alors que, consultant financier d’un business man russe, il apprend avoir été piégé par ce dernier qui en fait le bouc émissaire d’une grave crise économique visant l’effondrement du système américain. Puis, la rumeur disait que MOSCOW pourrait suivre Ryan alors qu’il est encore marine et qu’à l’âge de 23 ans, il est le seul survivant d’un crash d’hélicoptère.


 
Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.