Premier trailer pour REVOLUTION, nouvelle série produite par J.J. Abrams

13-05-2012 - 22:39 - Par

Réalisé par Jon Favreau, le pilote se dévoile via un promo trailer de plus de quatre minutes que l’on qualifiera de médiévalo-futuriste.

C’est en septembre dernier qu’on en parlait la première fois : REVOLUTION, série lancée par J.J. Abrams et Eric Kripke (SUPERNATURAL) en producteurs et scénaristes de luxe du pilote. Le pitch ? « La série suit un groupe de personnages, luttant pour leur survie et désirant retrouver les leurs, dans un monde où toute forme d’énergie a cessé d’exister mystérieusement ». Plus précisément : la série se focalisera sur comment le monde a tourné quinze ans après l’énorme blackout qui a rendu inopérante toute forme d’énergie. Au casting, quelques têtes connues, dont Giancarlo Esposito en chef de milice bien baisé et autoritaire, Billy Burke (TWILIGHT) ou Tim Guinee (THE GOOD WIFE).

NBC, qui a choisi de confirmer le lancement de la série sur la foi du pilote dirigé par Jon Favreau, diffusera les premiers épisodes à l’automne prochain. Mais en cette saison des upfronts (l’annonce des grilles de rentrée), la chaîne a décidé de commencer la promo et a révélé le premier trailer de REVOLUTION. Un peu de LOST, un peu de FRINGE, un peu de WALKING DEAD, et un concept très fort, jouant sur des peurs très actuelles, et s’appuyant sur un genre (le film catastrophe) extrêmement populaire. Le tout avec un mélange cher à J.J. Abrams, celui des époques : avec ses archers très HUNGER GAMES (grosse hype du tir à l’arc, on attend aussi REBELLE), ses ordinateurs en MS-DOS et ses chevaliers servants maniant l’épée comme le shotgun, REVOLUTION se fait médiévalo-futuriste.

Si certains passages font un peu peur, le trailer donne globalement très envie. Son concept et son idée de départ pourraient lui assurer un joli succès. Si tant est que la mythologie soit suffisamment forte et écrite avec soin pour que les spectateurs ne se retrouvent baladés de questions en questions. Une formule qui a fonctionné sur LOST (jusqu’à un certain point), mais a fortement desservi FLASHFORWARD, THE EVENT ou plus récemment ALCATRAZ, annulée par Fox. Après ce nouvel échec (qui suit celui d’UNDERCOVERS), Abrams aurait bien besoin d’un succès télé… Surtout que sa dernière série emblématique, FRINGE, qui n’a jamais trouvé son public, mais possède une forte aura globale, se terminera l’an prochain lors de sa cinquième saison.





 
Pub

Cinemateaser sur iPad
 
 

Les commentaires sont fermés.