Shia LaBeouf dans NYMPHOMANIAC ?

09-08-2012 - 07:43 - Par

Il serait en pourparlers pour être tout nu dans le prochain Lars von Trier.


Il est révolu le temps de Sam Witwicky et des blagues potaches lancées aux robots de Michael Bay. Shia LaBeouf, libéré de la franchise Paramount qui l’a fait connaître, multiplie désormais les projets indépendants et les choix artistiques audacieux. Le 12 septembre, vous le verrez dans DES HOMMES SANS LOI de John Hillcoat, ensuite dans THE COMPANY YOU KEEP de Robert Redford, puis dans THE NECESSARY DEATH OF CHARLIE COUNTRYMAN face à Mads Mikkelsen et Evan Rachel Wood. Récemment, il se faisait borderline en se montrant à poil dans un clip de Sigur Ros. Et réalisait deux courts-métrages (l’un inspiré de C’EST ARRIVÉ PRÈS DE CHEZ VOUS, l’autre présenté à Cannes cette année). Bref, Shia est très occupé à se forger l’image d’un acteur plus cérébral, plus exigeant. Si bien que le voilà aujourd’hui en négociations pour NYMPHOMANIAC de Lars von Trier, pas le cinéma le plus poli ni accessible au monde. On ignore en revanche la nature de son rôle ou son importance. Mais qu’importe, Shia LaBeouf a montré une vraie intelligence pour gérer sa carrière et le voir vouloir prendre part à l’univers si provocateur du réalisateur danois va faire notre journée.

Que sait-on de NYMPHOMANIAC ? C’est un dyptique retraçant la vie sexuelle d’une femme (Charlotte Gainsbourg) de sa naissance à ses 50 ans. Stellan Skarsgard et Willem Dafoe auraient eux aussi signé pour le film et Nicole Kidman devrait faire un tour sur le plateau, le temps de quelques plans. Par ailleurs, deux versions du film seront montées : l’une trash, l’autre moins.

Le tournage devrait démarrer dès septembre dans la région de Westphalie, en Allemagne, là où Von Trier a déjà filmé ANTICHRIST. Le producteur de NYMPHOMANIAC, Peter Aalbæk Jensen, avait déjà expliqué vouloir être présent à Cannes en 2013 avec le film, même si son réalisateur y est désormais persona non grata après que ses propos lors de la conférence de presse de MELANCHOLIA en ont choqué beaucoup, l’an dernier.

Un pitch de NYMPHOMANIAC avait déjà été mis en ligne : « NYMPHOMANIAC relate de manière légère et poétique le voyage sexuel d’une femme de sa naissance jusqu’à ses 50 ans, racontée par le personnage principal, une nymphomane autoproclamée, Joe. 
Un soir gelé d’hiver, Seligman, un vieux célibataire, retrouve Joe à moitié inconsciente dans une allée, battue. Après l’avoir ramenée dans son appartement, il constate ses blessures et cherche à comprendre comment elle a pu se mettre dans une telle situation. Il écoute son histoire jusqu’à la fin, qu’elle narre en 8 chapitres revenant sur les multiples facettes de sa vie, riche d’incidents circonstanciés. »

Source : Hollywood Reporter via The Playlist


 
Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.