Sony annonce officiellement le film METAL GEAR SOLID, produit par Avi Arad

31-08-2012 - 08:58 - Par

« Snake ? Snake ? Snaaaaaake ? » « Huh ? What’s that box ? » Autant de dialogues cultes d’un jeu qui l’est tout autant, qu’on espère entendre dans le film. Ou pas.

Pendant des années, les fans de jeux vidéo se demandaient si leur chouchou Solid Snake, sorte d’hommage à Snake Plissken de NEW YORK 1997, allait enfin devenir héros de cinéma. Le projet était une arlésienne totale et les médias en parlent régulièrement depuis dix ans, et une annonce quasi officielle avait même eu lieu en 2007, sans qu’elle n’aboutisse au final. Mais c’est désormais officiel-officiel (du moins, c’est censé l’être) : oui, « Metal Gear Solid » va devenir un film.

Sony l’a annoncé hier, et l’on a appris au passage qu’Avi Arad, ancien grand manitou de Marvel et récemment producteur de THE AMAZING SPIDER-MAN, se chargerait de la production. Il prend la suite de Michael De Luca, qui était chargé du projet en 2007. L’annonce a été faite à Tokyo, lors d’une conférence fêtant l’anniversaire du jeu, et ce, en présence de son créateur Hideo Kojima. Signe que cette fois, les choses sérieuses commencent.

Rappelons que « Metal Gear Solid », troisième épisode de la série « Metal Gear », est sorti sur Playstation en 1998 et s’est imposé comme l’un des plus grands hits de la console, avec plus de 20 millions d’exemplaires vendus. On y suit Solid Snake, chargé de s’infiltrer dans une base militaire, afin d’empêcher des soldats génétiquement modifiés de balancer une arme nucléaire sur la Maison Blanche. Il va y affronter ses anciens camarades de l’unité Fox Hound, dont Liquid Snake. Devra-t-on débrancher la manette pour que Solid parvienne à sauver le monde dans le film aussi (clin d’oeil) ?

Notons que Hideo Kojima sera évidemment attaché à METAL GEAR SOLID, en tant que producteur exécutif. Ce qui pourrait tout à fait être un titre honorifique. Lors de la conférence, Avi Arad a en tout cas fait honneur aux fans, en lançant à l’assistance que « les jeux vidéo sont les comics de notre époque » et que pour porter « Metal Gear » à l’écran, il allait « prendre son temps » afin de « raconter l’histoire avec toutes les nuances nécessaires ». Désormais, les gamers n’ont plus qu’à brûler un cierge pour que la chose soit de qualité. Et tout débutera sans doute par l’engagement d’un bon scénariste, puis d’un bon réalisateur, et last but not least, d’un acteur charismatique et doué pour camper Solid Snake. S’il n’était pas légèrement trop âgé, on penserait évidemment à Kurt Russell, histoire de boucler la boucle.




 
Pub
Cinemateaser - All is Lost
 
 

Les commentaires sont fermés.