Cannes 2016 : ET LA FEMME CRÉA HOLLYWOOD / Critique

16-05-2016 - 19:30 - Par

Cannes 2016 : ET LA FEMME CRÉA HOLLYWOOD / Critique

De Clara et Julia Kuperberg. Sélection officielle, Cannes Classics.

Les discussions autour de la faible représentation des femmes au cinéma ne tarissent pas. Les rôles n’ont pas assez de substance, les réalisatrices sont trop rares et ces dames n’auraient rien d’intéressant à dire (!). Sauf que les sœurs Kuperberg (THIS IS ORSON WELLES, LOS ANGELES – FILM NOIR…) ont réalisé un documentaire retraçant plus d’un siècle d’Histoire de la femme dans l’industrie cinématographique et, scoop, avant 1925, elles étaient ambitieuses, entreprenantes, novatrices et… elles étaient partout. La moitié des films produits étaient alors écrits par des femmes. Loïs Weber était même la cinéaste la mieux payée du muet. Frances Marion a été l’une des scénaristes les plus prolifiques et a écrit comme personne pour Mary Pickford. En France, Alice Guy Blaché réalisait des prises de son dès 1906 et fut, six mois avant Méliès, la première metteur en scène à faire un film narratif, qui racontait une vraie histoire. Les hauts et les bas de la présence des femmes dans l’industrie sont étudiés ici sur 52 minutes absolument trépidantes. Paula Wagner (ancienne agent chez CAA puis productrice et collègue légendaire de Tom Cruise), la réalisatrice et scénariste Robin Swicord, Linda Obst (productrice chez Sony) ou encore l’historienne Ally Acker dressent un état des lieux édifiant de la manière dont les hommes ont littéralement chassé les femmes d’Hollywood au gré d’évènements géopolitiques ou économiques. Retracer l’histoire des inégalités, de Mabel Normand à Kathryn Bigelow, avec autant de recul était une gageure et pourtant, on ressort de là nourri et éduqué. Le film sera présenté sur la Croisette dans la sélection de Cannes Classics, mais grâce à une diffusion télé concomitante, les festivaliers ne seront pas les seuls à profiter de ce qui est peut-être le meilleur documentaire des sœurs Kuperberg.

De Clara et Julia Kuperberg. France. 52mn. Diffusion le 20 mai sur OCS Géants.

 

 

 

 

 

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.