Premières photos officielles de CLOUD ATLAS des Wachowski et Tom Tykwer

25-07-2012 - 16:56 - Par

L’un des films les plus attendus et des plus casse-gueule de l’année, se dévoile enfin via deux images officielles. À découvrir au festival de Toronto.

Si vous lisez ce site ou notre magazine régulièrement, vous savez que : 1/ Nous tenons les Wachowski en très haute estime, 2/ Nous aimons profondément le livre « Cartographie des Nuages » de David Mitchell et 3/ Nous attendons donc avec une immense impatience l’adaptation du bouquin par les Wacho et leur comparse Tom Tykwer. Nous vous avions déjà relayé des artworks mystérieux et une photo de fin de tournage prise dans les décors du film (tourné à Berlin), mais voici qu’aujourd’hui, nous pouvons enfin vous présenter les deux premières images officielles de CLOUD ATLAS, révélées par Entertainment Weekly. Une révélation à la faveur de la sélection de l’opus au festival de Toronto, où il fera sa première mondiale.

On peut ainsi y découvrir Tom Hanks et Halle Berry d’une part, puis Jim Broadbent et Ben Whishaw d’autre part. Rappelons que chaque acteur campe la bagatelle de six rôles chacun dans le film, de sexe et d’âge différents, et ce dans six histoires différentes. Car oui, CLOUD ATLAS, comme le livre de Mitchell, s’articule sur six segments se déroulant à six époques, allant du 19e à un futur post-apocalyptique lointain. Chaque histoire étant reliée à la suivante par un élément.

Mais n’en révélons pas trop, car l’œuvre de Mitchell recèle de bien des surprises, et laissons donc parler l’énigmatique pitch du bouquin : « Au XIXe, Adam Ewing est un homme de loi américain, embarqué à bord d’une goélette partie de Nouvelle-Zélande et faisant route vers San Francisco, sa ville natale. Il n’a rien à voir avec Robert Frobisher, lequel, un siècle plus tard, se met au service d’un compositeur génial pour échapper à ses créanciers. Ni l’un ni l’autre ne peuvent connaître Luisa Rey, une journaliste d’investigation sur la piste d’un complot nucléaire, dans la Californie des années 70. Ou Sonmi~451, un clone condamné à mort par un État situé dans le futur. Pourtant, si l’espace et le temps les séparent, tous ces êtres participent d’un destin commun, dont la signification se révèle peu à peu. Chaque vie est l’écho d’une autre et revient sans cesse, telle une phrase musicale qui se répéterait au fil d’innombrables variations. »

Si dans le film, Tom Hanks et Halle Berry campent principalement le Dr Henry Goose (dans le segment du XIXe) et la journaliste Luisa Rey (dans celui des 70’s) respectivement, la photo ci-dessous les présentent dans l’histoire se déroulant dans le futur post-apocalyptique, dans lequel Berry incarne Meronym, une énigmatique prêtresse aidant un jeune garçon, Zachary, à braver des hordes cannibales… Quant à Broadbent et Whishaw, ils sont présentés ici dans le segment se déroulant dans les années 30 et incarnent respectivement un compositeur génial (mais affaibli et acariâtre), et son jeune assistant, l’ambitieux Robert Frobischer. Le reste du casting est composé de Hugo Weaving, Jim Sturgess, Susan Sarandon, Hugh Grant, Keith David, James D’Arcy, ou encore Doona Bae. Le film ne dispose pas encore de date de sortie en France. Malheureusement.

Pub
 
 

Les commentaires sont fermés.