Steven Spielberg réalisera AMERICAN SNIPER, avec Bradley Cooper

02-05-2013 - 21:40 - Par

En panne de ROBOPOCALYPSE, le cinéaste s’engage sur ce projet Warner que Bradley Cooper développe depuis quelque temps déjà et qu’il coproduira.

La nouvelle vient de tomber via le Hollywood Reporter : Steven Spielberg s’est engagé pour diriger AMERICAN SNIPER chez Warner. Le cinéaste flirtait depuis quelque temps déjà avec la major pour le projet de film sur Moïse intitulé GODS AND KINGS (qu’il a abandonné depuis), mais ce sera donc finalement avec AMERICAN SNIPER qu’il retrouvera le studio avec lequel il avait fait LA COULEUR POURPRE, EMPIRE DU SOLEIL et A.I. Dreamworks sera également impliqué au côté de Warner. Voir Spielberg s’engager sur un nouveau projet n’est guère surprenant : il était ces temps-ci en panne en raison de la mise en hiatus de ROBOPOCALYPSE, reparti en écritures pour raisons budgétaires et scénaristiques.

En février dernier, nous vous parlions d’AMERICAN SNIPER, projet qu’a développé Bradley Cooper via sa société de production 22 & Indiana Pictures – qui est liée à Warner via un first look deal. AMERICAN SNIPER est inspiré du livre « American Sniper : The Autobiography of the Most Lethal Sniper in U.S. Military History » et de la vie de Chris Kyle. Un ex Navy Seal né en 1973 qui clamait avoir abattu 255 personnes durant sa carrière, même si l’armée ne lui en reconnaît « que » 160. Kyle est décédé au tout début du mois de février, abattu par un vétéran que l’on dit atteint d’un syndrome post-traumatique. Du coup, peu après le décès de Kyle, Cooper annonçait qu’il accélérait la mise en chantier du film. Il disait ainsi voilà quelques mois : « [L’histoire de Chris Kyle] doit être racontée, car elle est pertinente à différents points de vue : sur le sujet du contrôle des armes et sur le problème du syndrome post-traumatique. La médecine a progressé au point que des soldats reviennent du front et sont réincorporés dans la société. Mais si nous ne nous intéressons pas à leur état mental autant qu’à leur état physique, cela risque de poser problème. »

Bradley Cooper campera évidemment Chris Kyle dans le film et officiera comme coproducteur avec Steven Spielberg, Andrew Lazar et Peter Morgan. Le scénario est signé Jason Dean Hall (PARANOIA). L’arrivée de Steven Spielberg sur un tel projet est en partie étonnante : le sujet semble a priori assez frontal, au point que David O. Russell fut attaché au film par la rumeur. Mais sachant que Cooper semble vouloir en faire un film contemporain s’attaquant à des sujets d’actualité faisant débat aux USA actuellement, on comprend pourquoi Spielberg s’y est intéressé. Surtout que via les « exploits » de Kyle, qui lui ont valu de voir sa tête mise à prix par les insurgés irakiens, Spielberg pourra aborder de nouveau un thème central dans son cinéma, la guerre, mais cette fois pour un conflit récent. Nous voilà en tout cas très curieux de savoir comment le réalisateur va aborder le film et traiter le sujet… Et si le film traitera de toute la vie de Kyle, jusqu’à sa mort, ou s’il se concentrera uniquement sur sa carrière de sniper et comment il a sacrifié sa vie familiale. Sur le papier, on ne peut en tout cas qu’être enthousiaste de voir Spielberg s’attaquer à un film auquel on ne l’aurait jamais attaché a priori. La production espère débuter les prises de vues au premier trimestre 2014.


 
Pub
Cinemateaser - All is Lost
 
 

Les commentaires sont fermés.